- presse-communiques

Ecole des beaux-arts : la classe prépa s’installe près du Théâtre de Saint-Nazaire

Perspective depuis le parking adjacent - Agrandir l'image, .JPG 139Ko (fenêtre modale)
Perspective depuis le parking adjacent – Image non contractuelle ©Agence Titan

Au printemps 2018, l’école d’arts de Saint-Nazaire a intégré le nouvel Etablissement public de coopération culturelle (EPCC) Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire. Cette nouvelle structure proposera, notamment, dès la rentrée 2019, une classe préparatoire internationale à Saint-Nazaire. Baptisée « Les Ateliers de l’Estuaire », elle s’installera dès 2020 au 1 boulevard Paul-Leferme, au coeur de la ville, aux côtés du Théâtre, face au lieu pluridisciplinaire le Life. Le bâtiment réhabilité deviendra également le nouveau site de l’école d’arts de Saint-Nazaire.

Coût global du projet : 4,8 M€ HT

Financement (en cours de finalisation) :

  • CARENE (collectivité gestionnaire du site)
  • Département de Loire Atlantique
  • Région Pays de la Loire (en cours)
  • Etat (en cours)
  • Union Européenne (Fonds Feder au titre de la performance énergétique)
  • Droits d’inscription à des étudiants à la classe préparatoire.

Planning :

  • Janvier 2019 : début des travaux (déconstruction).
  • Rentrée 2020 : livraison.

3 400 m2 au cœur de Saint-Nazaire

Dans quelques mois, Saint-Nazaire accueillera sa première promotion d’étudiant.e.s de la classe préparatoire internationale des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire. Dans un premier temps, 80 étudiant.e.s, dont 50% d’internationaux, puis 120 à terme, s’installeront à Saint-Nazaire pour préparer leur entrée dans une école des beaux-arts en France ou à l’étranger ou dans une école de design, de graphisme ou encore dans une école d’architecture.

Cette première promotion sera installée dans les actuels locaux de l’école d’arts et dans la Galerie de Franciscains, rue du Croisic. Dès la rentrée suivante, les étudiant.e.s ainsi que l’ensemble de l’école d’arts s’installeront dans les locaux occupés aujourd’hui par le Centre d’Initiatives Locales (CIL) au 1 boulevard Paul-Leferme.

Le réaménagement complet du site va débuter dès le mois de janvier prochain pour le transformer en un espace de 3 400 m2 sur deux niveaux, conçu par l’agence nantaise Titan. Le CIL rejoindra dans quelques jours l’étage du magasin 5e Avenue, 36-38 avenue de la République.

Le projet architectural, ouvert sur la ville, comprendra de multiples espaces spécifiques aux futurs programmes pédagogiques : ateliers de productions, cours théoriques – histoire de l’art, philosophie, architecture, communication, médias et langues – pour la classe préparatoire internationale, ateliers dédiés aux pratiques amateurs (enfants, jeunes, adultes) tout en permettant des liens évidents avec le Théâtre, scène nationale et le Life, lieu pluridisciplinaire tout proches.

Saint-Nazaire, une expertise attestée et un environnement favorable

Ce projet, à l’initiative de l’école des beaux-arts de Nantes, proposera sur le territoire de Nantes/Saint-Nazaire une des plus importantes classes préparatoires de France. Son installation à Saint-Nazaire permet à la structure (EPCC) de s’appuyer sur l’expertise de la ville en matière d’enseignement des arts plastiques : une école d’arts, une classe prépa préexistante de 15 élèves et un savoir-faire reconnu sur les pratiques amateurs ; mais aussi sur un environnement favorable : un centre d’art bientôt labellisé d’intérêt national, le Life, les œuvres d’Estuaire, Le Théâtre, scène nationale avec laquelle les connexions seront importantes.

Un atout pour animer une ville créative

Cette classe préparatoire internationale est un nouvel atout pour Saint-Nazaire. Elle contribuera à son dynamisme et à son animation et permettra des connexions pertinentes avec le « Campus numérique » en cours de déploiement. L’accueil de cette première promotion d’étudiant.e.s créatifs.ves, constitue l’opportunité d’imaginer des passerelles avec les écoles d’enseignement supérieur scientifique déjà nombreuses à Saint-Nazaire.
A l’avenir, cette  classe préparatoire devrait être complétée par d'autres formations d'enseignement supérieur de niveau Master, qui s'implanteraient dans les mêmes locaux à Saint- Nazaire.
En totale adéquation avec la Délibération cadre consacrée à la culture à Saint-Nazaire adoptée par la Conseil municipal au printemps 2017, elle confirme la volonté de créer une émulation et un écosystème ambitieux à l’échelle nationale, sur les beaux-arts et l’art contemporain : formation, création, diffusion d’oeuvres, présence d’artistes.
Ce projet s’inscrit également dans le Schéma d’enseignement supérieur recherche innovation (ESRI) de la CARENE, adopté en octobre dernier et qui conforte l'agglomération comme un pôle étudiant majeur de la région et complète l'offre de formations supérieures à Saint-Nazaire. 

Une nouvelle offre qui profite aux pratiques amateurs

La création du nouveau site pour les Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire va permettre de renforcer l’offre de loisirs proposée aux amateurs et de répondre ainsi de manière plus adaptée à un public plus actif et plus exigeant qui envisage désormais ses loisirs différemment. Afin de permettre aux Nantais.e.s comme aux Nazairien.ne.s de profiter pleinement de ce rapprochement un événement commun est par exemple en réflexion.
La proximité de ces amateurs avec les étudiant.e.s dans le cadre des expositions, conférences et portes ouvertes sera également un atout, notamment pour les adolescent.e.s, qui auront, ainsi, l’occasion d’approcher de plus près, à Saint-Nazaire, le concret des études supérieures dans le domaine de l’art. Les interventions en milieu scolaire, l’ouverture vers les maisons de quartier, la collaboration avec les IME et la convention avec les hôpitaux de jour se poursuivront et profiteront également des savoir-faire et compétences du nouvel ensemble.

L’attractivité internationale : un enjeu majeur

Dans le contexte d’internationalisation de l’enseignement supérieur, les Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire intensifient ses projets internationaux menant de front plusieurs types d’actions.
Elle développe et construit son réseau d’universités et d’acteur.trice.s de diffusion de l’art contemporain à l’étranger, afin de proposer aux étudiant.e.s toujours plus d’opportunités et de dispositifs de création à l’international.
La création du nouvel EPCC est le moment opportun pour les écoles de Nantes et Saint-Nazaire de s’inscrire dans ce mouvement national en ouvrant à Saint-Nazaire une classe préparatoire bilingue art & anglais tournée vers l’international pour 120 étudiant.e.s.
Actuellement, sur 600 candidats qui se présentent aux concours d’entrée à l’école des beaux-arts de Nantes, 60 sont admis en première année. Parmi ces candidats, plus de 80% ont suivi une classe préparatoire privée ou publique en France. Cette très forte sélectivité conduit à une homogénéité des profils d’étudiants dont près de 80% sont originaires de régions autres que les Pays de la Loire et Bretagne. Il s’agit donc de mener des actions pour diversifier les recrutements et mieux accompagner les lycéen.ne.s du territoire. Dans un contexte, où de nombreuses écoles privées commerciales préparent aux concours d’entrée des écoles d’art, d’architecture et de design et occupent majoritairement ce « marché », des classes préparatoires publiques s’ouvrent au sein des grands établissements artistiques nationaux.

Les Ateliers de l’Estuaire, une offre pédagogique d’excellence

La classe préparatoire internationale des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire déploie une offre pédagogique intensive :

  • Une année d’enseignement artistique supérieur intense avec 30 heures de cours par semaine.
  • Une dimension internationale ambitieuse, avec des cours en anglais et de culture française pour les étudiants étrangers.
  • Une immersion au cœur de la scène artistique contemporaine.
  • Un voyage d’études dans les foires et musées européens.

Elle propose également une formation d’excellence garantie par l’innovation pédagogique et l’expertise artistique et un cursus pédagogique en lien avec l’international :

  • Enseignement et acquisition des savoirs fondamentaux liés aux domaines des Beaux-Arts et des arts appliqués.
  • Workshops, Summerschool, stages, conferences.
  • Sciences humaines, histoire et théorie des arts.
  • Recherche et expérimentation personnelle.
  • Immersion dans les langues étrangères (anglais ou français)

Une année préparatoire créditée, au cours de laquelle les étudiants inscrits auront la possibilité d’obtenir 60 crédits ECTS qui leur permettront  de :

  • Concourir aux écoles d’art et de design de France et d’Europe.
    Intégrer l’Université en L2.
  • Présenter des dossiers d’équivalence dans les établissements d’enseignements artistiques supérieurs.

Les Ateliers de l’Estuaire sont au cœur de la métropole la plus active de France, en termes d’offres artistiques et culturelles. Grandes écoles, musées, centres d’art, galeries, festivals... essentiels pour préparer les étudiants en arts à devenir les artistes de demain.

  • Le Campus Nantes – Ecoles supérieures artistiques de l’Île de Nantes : Ensa-école nationale supérieure d’architecture, Médiacampus, CinéCréatis-esma, Pôle universitaire numérique, l’Ecole de design Nantes-Atlantique, Le Pont supérieur.
  • Le musée d’Arts de Nantes.
  • Le Grand Café, centre d’art contemporain de Saint-Nazaire.
  • Le Fanal, cinéma d’art et d’essai, Saint-Nazaire.
  • Les Escales, Saint-Nazaire.
  • Le lieu unique, centre de culture contemporaine, Nantes.
  • Le Frac des Pays de la Loire, Carquefou.
  • La HAB Galerie, Île de Nantes.
  • Les galeries d’art contemporain : Mélanie Rio, Zoo Galerie, RDV, L’Atelier, les ateliers Bonus, Nantes
  • Le LiFE et le VIP, Saint-Nazaire
  • Voyage à Nantes
  • Estuaire Nantes Saint-Nazaire
  • Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire
  • Le Grand T, Nantes et le TU, théâtre universitaire, Nantes
  • Le Centre national de la Danse, Nantes

Le CIL : de nouveaux locaux pour poursuivre sa mission dans de meilleures conditions

Le Centre d’initiatives locales, association rassemblant la CARENE et la CCI Nantes Saint-Nazaire ainsi que Les Chantiers de l’Atlantique, Airbus et Total, est l’acteur de référence en matière de création et reprise d’entreprises sur le territoire de la CARENE. Elle fédère l’ensemble des structures d’accompagnement à la création d’entreprises, réunies au sein de la Maison de la Création d’Entreprises, assure l’animation et la gestion de la pépinière « Créatlantic » et porte les dispositifs de financement « Initiatives Loire Océan » et « Atlantique Initiatives Développement ».
Les locaux actuels étant devenus obsolètes, le CIL s’installera à terme sur un nouveau site à Saint-Nazaire, qui sera dévoilé prochainement. Avant cette  implantation définitive, le CIL s’installera dès le 13 décembre au 36/38 avenue de la République, en plein centre-ville. Avec l’ensemble des structures partenaires, il y poursuivra sa mission d’accompagnement des créateurs d’entreprise et sera en mesure d’y accueillir des entreprises du secteur tertiaire.
A noter : prochainement, les entreprises artisanales en phase de création auront vocation à s’implanter au sein d’ « ActiOuest », la cour artisanale portée par la SONADEV, située boulevard Charpak à Saint-Nazaire.