- presse-communiques

Transition écologique : lancement d’un nouvel appel à solutions

Depuis 2012, la CARENE est engagée dans un projet de transition énergétique du territoire. Afin d’encourager et d’accompagner les initiatives citoyennes menées en faveur du développement durable, l’agglomération lance aujourd’hui un nouvel appel à solutions. Les porteurs de projet ont jusqu’au 8 mars 2019 pour candidater via le site www.agglo-carene.fr

Ce nouvel appel à projets lancé par la CARENE a pour objectif de soutenir et d’accompagner les idées et projets en faveur de la transition écologique menés sur le territoire de l’agglomération. Il est ouvert aux associations et aux collectifs afin de leur donner les moyens d’avancer plus vite dans la finalisation de leur projet.

Les projets doivent être en lien avec au moins l’une de ces thématiques :

  • La sensibilisation air-énergie-climat,
  • Le développement des énergies renouvelables,
  • La réduction des déchets,
  • Les économies d’énergie,
  • La consommation locale.

Les porteurs de projet retenus pourront bénéficier d’un accompagnement de la CARENE sur les plans technique (conseils de contacts, partenariats, recherches de local etc.) et financier (dans la limite de  3 000 € maximum par lauréat et de 12 000 € pour l’ensemble des lauréats).

Le calendrier de l'appel à solutions :

  • Dès maintenant : dépôt des candidatures sur agglo-carene.fr
  • Le 8 mars 2019 : date limite de dépôt des candidature
  • Fin juin 2019 : annonce des lauréats lors de la Biennale de la transition écologique

Retour sur la 1e édition de l’appel à solutions : 4 porteurs de projet accompagnés

Parmi les 11 candidatures déposées lors de la première édition de l’appel à solutions, 4 projets ont été sélectionnés par les membres du jury. La CARENE accompagne encore aujourd’hui les lauréats afin de leur permettre de mener à bien leur projet. 

Un Repair café à Saint-Nazaire par l’association Récup’util

L’association Récup’util a proposé un projet de « Repair café », lieu convivial de réparation d’objets du quotidien. Cette association tenait déjà un petit magasin de vente d’objets récupérés dans le centre-ville. Accompagnée par le service commerces de la CARENE et la Sonadev durant plusieurs mois, l’association a déménagé dans un local plus grand et plus adapté (54 rue de la Paix). Elle dispose maintenant d’une véritable boutique pour vendre ses objets remis en état et propose régulièrement des ateliers de réparation afin de créer du lien social tout en réduisant la production de déchets.  Elle est désormais accompagnée par le service déchets de la CARENE.  

« La Locomotive », un magasin de produits locaux à Saint-Malo-de-Guersac

L’association Les Potes au Roz a ouvert en mars 2016 un magasin de produits locaux à Saint-Malo-de-Guersac sur le site de Rozé. Les produits proposés sont exclusivement locaux et majoritairement biologiques. Des objets d’artisanat sont également vendus. Avec l’aide de la CARENE, l’association a pu investir dans de supports de communication et du matériel : une chambre froide, une vitrine réfrigérée, une balance et un ordinateur.  A ce jour, entièrement gérée par des bénévoles, elle continue son développement. Dès l’été 2019, elle pourra bénéficier de la mise en service de l’équipement touristique installé sur le Port de Rozé : « Immersion en Brière ».

Iris : une application pour développer les jardins partagés en ville

Issu d’un groupe de travail rassemblé par le projet 1+1=3 (organisé par le Centre des Jeunes Dirigeants de Saint-Nazaire), le projet IRIS pour « Initier des Récoltes Intelligentes et Sociétales » prendra la forme d’une application smartphone destinée à créer du lien entre les citoyens autour de la culture de jardins partagés. L’objectif est double : favoriser la transmission de savoirs entre générations et le respect de l’environnement naturel, des écosystèmes et de l’espace commun. Avec le soutien financier de la CARENE, l’association a pu lancer le site internet : https://irispotagers.org/.
L’association poursuit son développement et participe à de nombreux événements organisés par la CARENE, tels que la Saint-Nazaire Digital Week, la Semaine du développement durable et la prochaine biennale de la transition écologique.

Un parc  urbain en centre-ville avec l’association BÀSE

L’association BÀSE (Béton à semer ensemble) a pour projet de créer un parc urbain et notamment une ferme urbaine sur le toit de la base sous-marine. La subvention de la CARENE a permis à l’association de créer des prototypes de jardins démonstrateurs lors de l’édition 2017 du festival Les Escales. L’association est aujourd’hui accompagnée par la Ville de Saint-Nazaire, dans le cadre du dispositif participatif : « Les  initiatives citoyennes » pour mener les études complémentaires nécessaires à la finalisation de son projet.

Etre actrice de la transition écologique : un engagement fort de la CARENE

Dans la foulée de la COP21, qui a abouti à la conclusion d’accords internationaux visant à limiter le réchauffement climatique en dessous de 2 °C, et de la loi de « Transition énergétique pour la croissance verte » promulguée cet été, la CARENE a pris un virage important en matière de politique « énergie – climat ». La transition énergétique constitue un des piliers du projet d’agglomération, dont une des déclinaisons principales consistera à mettre en pratique la stratégie de déploiement des énergies renouvelables actuellement en construction, tout en poursuivant l’effort de maîtrise des consommations énergétiques d’ores et déjà bien engagé

Vecteur d’emplois non délocalisables, de réduction de notre dépendance aux énergies fossiles et de valorisation de nos ressources locales, cette stratégie participera aussi à l’amélioration de la qualité de l’air. Cette dimension viendra en effet alimenter le futur Plan Climat, sur la période 2017-2023.

Pour plus d’informations sur les nombreuses actions de la CARENE en matière de lutte contre le changement climatique (maîtrise des consommations dans les bâtiments publics, développement des énergies renouvelables, économies d’énergie dans le secteur résidentiel et développement des modes de déplacement alternatifs), le rapport de la développement durable de la CARENE est accessible sur le site www.agglo-carene.fr

Saint-Nazaire : territoire à énergie positive !

L’agglomération de Saint-Nazaire, labellisée « Territoire à énergie positive » par l’Etat
Un territoire à énergie positive définit un programme d’actions contribuant aux objectifs fixés par le projet de loi sur la transition énergétique, qui prévoit à l’horizon 2030 de :

  • Réduire de 40 % de nos émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990.
  • Diminuer notre consommation d’énergie de 20 % par rapport à 2012.
  • Porter la production d’énergie renouvelable à 32 % de notre consommation énergétique finale.