11 M€ pour le développement du numérique à Saint-Nazaire

La Ville de Saint-Nazaire et son agglomération ont souhaité se doter d’une stratégie numérique ambitieuse au profit des usagers, des entreprises, et de l’ensemble des citoyens en plaçant le numérique au cœur des enjeux de développement du territoire. Priorité du mandat de l’équipe municipale, elle bénéficie de moyens financiers conséquents.

Consciente de ces atouts mais également de la nécessité de leur donner plus de visibilité et de permettre à tous de profiter de ce dynamisme, les équipes municipale et communautaire ont souhaité mettre en place une action volontariste sous la forme d’un plan stratégique du numérique.

Ce plan propose de nombreuses actions déployées selon trois grandes thématiques : la relation habitants, le développement du territoire et la diffusion/médiation. Conçu pour la période 2017-2021 et doté 11M€ d’investissement.
 

Répondre à cinq grands enjeux :
 
•    Faciliter le bien vivre ensemble : être à l’écoute des besoins des citoyens et des usagers pour  développer de façon concertée de nouveaux services et usages de proximité visant à leur rendre la vie plus facile au quotidien, et à favoriser le vivre-ensemble.

•    Développer les usages pour tous : sensibiliser, éduquer, former les citoyens aux usages et aux pratiques du numérique à travers une politique volontariste d’éducation, d’emploi et d’accès à la culture.

•    Encourager les initiatives : développer des espaces d’échanges  et de créativité pour favoriser la rencontre inter-générationnelle, le bazar urbain, l’innovation, l’entrepreneuriat et la création de valeur.

•    Être un territoire métropolitain attractif : faire du territoire un lieu reconnu pour son positionnement de leader sur l’industrie du futur et la réalité virtuelle et accompagner les PME dans la digitalisation
de leurs activités. Etre un territoire d’expérimentation et d’innovation qui s’inscrit pleinement dans la dynamique métropolitaine.

•    Construire un territoire durable : participer à la construction d’un territoire énergiquement économe et responsable. 

Le numérique à Saint-Nazaire : une réalité aux multiples facettes

Saint-Nazaire a de nombreux atouts à faire valoir dans le domaine du numérique. Son tissu industriel dense et actif est présent sur des secteurs d’activités très innovants dans lesquels le numérique est une dimension incontournable, porté par des donneurs d’ordre à la pointe. Parmi eux : Airbus, précurseur sur la réalité virtuelle, le Techno Campus Smart Factory, équipement mutualisé au service de la diffusion de la réalité augmentée/réalité virtuelle dans l’industrie, mais aussi STX qui met l’innovation au coeur de ses process de fabrication pour continuer à séduire les armateurs.


De leur côté, des écoles et certains acteurs de la formation (l’IUT, le Cesi, l’IMIE, Aristide Briand, etc.) annoncent des projets de développement de nouvelles filières numériques qui confirment le dynamisme du territoire en la matière. La force du numérique à Saint-Nazaire et sur son territoire ce sont aussi de nombreuses jeunes start-up positionnées sur le web, la communication, le webmarketing, le développement d’applications.

Chaque année, plusieurs étudiants, notamment des étudiants issus du Cesi, lancent des projets de création d’entreprises dans le secteur Digital et font partie des « pépites » du territoire qui commencent à rayonner y compris à Nantes.

Plusieurs espaces de coworking (Le Periscop, Office Coffee, le Carré Coworking et la Ruche) permettent désormais de répondre aux besoins spécifiques de ces jeunes pousses.

De son côté, le secteur des industries culturelles et créatives est en développement, notamment autour d’une offre immobilière originale, totalement privée : Le Garage, révélateur d’un dynamisme de cette filière sur le territoire.

Par ailleurs, des actions pour développer la Smart City (« ville intelligente ») sont en cours avec notamment la participation de l’agglomération au projet SMILE qui a pour objectif de bâtir un grand réseau électrique intelligent pour l’Ouest de la France en s’appuyant sur ses atouts dans le domaine du numérique, des énergies renouvelables et de la transition énergétique.

2,6 M€ pour le numérique à l'école. Découvrez le plan d'action de la Ville de Saint-Nazaire : ici (html) 

Un campus numérique au coeur de la ville-centre de l'agglomération

La Ville de Saint-Nazaire et la CARENE souhaitent qu'un campus numérique prenne forme au coeur du centre-ville de Saint-Nazaire. Véritable pôle d'attractivité, ce projet urbain et économique permettra de favoriser les croisements et les interactions entre les différents publics, de stimuler la créativité et l'émergence de projets innovants.

Plusieurs lieux et projets composeront le  campus  numérique  afin  de  créer  un  véritable  écosystème  autour  de l’innovation et du numérique :

Dès 2018 :

- Le  Fablab : installation  provisoire de l’association «Bluelab» dans les locaux de l’IMIE puis dans le secteur du Paquebot en janvier 2019.
- L’installation de l’école de la filière numérique IMIE à la rentrée 2018.

A partir de 2021 au sein du Paquebot :

- L’école d’ingénieurs du CESI qui ramènera près de 700 étudiants en centre-ville.
- Un   incubateur pour accompagner  l’émergence  de  projets  de  création  d’entreprises, notamment  dans  le  secteur  digital  mais  aussi l’hébergement de projets d’entrepreneurs notamment d’étudiants.
- Une offre tertiaire adaptée aux besoins des entreprises et des acteurs de la filière numérique (espaces de coworking, etc.)
- Un lieu d’idéation pour  favoriser  les  échanges,  les  interactions,  la  création  de projets  et d’évènements.

 

 

Bluelab, lieu d'expérimentation au coeur du campus numérique

En mai 2017, la CARENE a lancé un appel à projets d'initiative privée pour la création d'un tiers lieu de type "Fablab". C'est le projet "Bluelab" qui a retenu l'attention du comité de sélection composé d'élus, de techniciens de la CARENE et de partenaires.

Le projet « Bluelab » bénéficie d’un accompagnement de la CARENE pour la mise en place du lieu mais aussi d’un soutien financier pour une durée de trois ans. Le « Bluelab » s’installera en avril 2018, dans un premier temps dans les locaux de l’IMIE, école d’informatique avenue de la République qui ouvrira ses premières formations en septembre. A partir de 2019, le fablab s’installera définitivement dans l’ancien local « Undiz » en plein cœur du futur campus numérique.

Imaginé dans le cadre de la démarche d’intelligence collective 1+1=3 lancée en novembre 2016, le projet « Bluelab » est devenu une association présidée par Laurent Blineau, chef d’entreprise nazairien, accompagné d’autres personnalités locales. Leur mission : créer dans l’hyper centre de Saint-Nazaire un lieu convivial de partage de connaissances, de savoir-faire et d’expériences intergénérationnelles, pour accélérer la créativité et développer l’économie du territoire.

Le projet Bluelab c’est :

  • Une vision

Faire de Saint-Nazaire et de sa région un carrefour du développement économique grâce au numérique et à l’intelligence collective. 

  • Une philosophie

Concentrer sur un même lieu les infrastructures nécessaires à l’expression de la créativité et de l’innovation sous toutes ses formes.

  • Des ambitions

Créer un écosystème réunissant un Fablab, un Fabidea, un espace de coworking, un incubateur, un club d’experts et de business angels. 

Plus d’informations sur le projet « Bluelab » : bluelab44.fr.

 

La Médiathèque numérique : 200m² uniquement dédié aux activités numériques
Les usagers de la médiathèque Etienne-Caux et de la bibliothèque Anne-Frank ont désormais accès à de nombreuses ressources numériques en ligne disponibles sur place et à distance 24h/24h. Livres numériques, vidéos à la demande, titres de presse, jeux vidéo, formations en ligne, musique en streaming, littérature jeunesse… il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. En proposant aujourd’hui « la salle des clics », un espace de près de 200m² uniquement dédié aux activités numériques à la bibliothèque Anne-Frank, la Ville de Saint-Nazaire franchit une nouvelle étape dans sa stratégie ambitieuse de développement du numérique. A cette occasion, la fibre optique et la WIFI ont été installées au sein de la bibliothèque pour permettre un accès performant aux contenus multimédias et ce à partir de tous les espaces.

Le portail usagers : un outil efficace et sécurisé pour tous
Afin de faciliter les démarches et demandes d’informations des habitants, la Ville et son agglomération ont souhaité proposer une plateforme numérique de service public et de services aux publics, porte d’entrée unique  et simplifié.
Avec l’objectif de proposer l’outil le plus efficace et le plus sécurisé possible, les collectivités ont conclu un accord-cadre Recherche/Développement et innovation publique en matière de GRC et e-administration avec La Poste
Les premières démarches en ligne, notamment pour les « interventions rapides et urgentes sur l’espace public / tranquillité », seront mises en place dès septembre 2017. Les services en ligne aux associations, notamment la dématérialisation des demandes de subvention, seront opérationnelles au premier semestre 2017.

Le Wifi un peu partout en ville

La Ville de Saint-Nazaire met à disposition du public de nombreux points de connexion wifi gratuits et librement accessibles : le Skate Park, le Front de mer (notamment vers les bars de plage et la Place du Commando), le Pôle d’échange multimodal (Gare), l’Esplanade des Droits de l’Homme, la Place de l’Amérique Latine, la Plaine des sports, les Plages (Villes Martin, Saint Marc, plage de Saint-Nazaire). Plus de 45 000 connexions sont enregistrées tous les mois. Pour en savoir plus sur cette offre et ses résultats, cliquez ici

La fibre optique se déploie
Lié par une convention avec l’Etat, Orange est l’opérateur pour la Carene. L’installation de la fibre optique a commencé par Saint-Nazaire et Pornichet. Le contrat prévoit que Orange raccorde tout le territoire de la CARENE d’ici 2020. L’agglomération s’attache à suivre ce déploiement au plus près et à la faciliter en mettant à disposition l’espace public pour l’installation d’armoires relais dans les quartiers. Elle n’a en revanche qu’un avis consultatif dans le choix de développement.

 

Nantes / Saint-Nazaire : sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux du numérique

Le numérique constitue un des grands défis contemporains. Emploi, santé, culture, éducation, patrimoine, vie citoyenne… il s’impose partout et réinterroge notre façon de vivre ensemble.

La Ville de Nantes, comme celle de Saint-Nazaire, considèrent le numérique comme un moyen, un facteur de changement auquel il faut donner un sens, une direction et des valeurs. Cela repose sur un socle de principes qui fixe le cap de leurs politiques publiques respectives : attractivité, collectif, égalité, sobriété.

La Digital Week de Nantes et celle de Saint-Nazaire sont un des moyens mis en oeuvre pour retranscrire ces intentions en actes. L’esprit de cet événement : tout en s’appuyant sur la diversité des acteurs du territoire, proposer aux habitants des temps de partage, de médiation et d’échanges autour des enjeux et de l’impact du numérique dans la vie quotidienne, construire des territoires connectés et solidaires, contribuer à changer le monde dont les technologies numériques ont repoussé les frontières, toujours en prenant soin que personne ne soit exclu de cette formidable aventure. Carrefour entre associations, chercheurs, entrepreneurs, citoyens où chacun peut exposer ses idées et ses expériences, elle est co-construite avec les acteurs de l’écosystème numérique de la métropole Nantes/Saint-Nazaire.

Cette dynamique territoriale s’inscrit dans la suite des projets déjà communs déjà initiés, comme des appels à projet permettant de faire se rencontrer starts ups du numérique et groupes industriels via Plug In et de dispositifs d’accompagnement pour des jeunes en création d’entreprise numérique, avec le programme Maia Mater dont la première édition s’est déroulée sur l’été 2017.

Saint-Nazaire Digital Week : près d'une centaine d'événements
Ce programme, coordonné par la CARENE Saint-Nazaire agglomération, dans le cadre d’un appel à projets lancé auprès des acteurs privés (associatifs, entreprises…) et publics (médiathèques, école d’arts, IUT de Saint-Nazaire…) du territoire, se destine à tous les publics : familles, étudiants, entreprises, grand public. Son objectif : rendre le numérique accessible à tous dans les domaines de l’art, du patrimoine, des sciences, des jeux vidéo, de l’éducation, de l’emploi, de l’économie, de l’égalité, de la solidarité, de la citoyenneté. Pour permettre à chacun de l’appréhender plus facilement, des coups de coeurs et des parcours spécifiques sont proposés.
La Digital Week à Nantes et à Saint-Nazaire est, à ce jour, l’événement numérique le plus important de France avec plus de 200 rendez-vous dont certains communs aux deux villes. Elément majeur de la coopération métropolitaine Nantes / Saint-Nazaire, le numérique sera ainsi à l’honneur pendant dix jours à Saint-Nazaire, territoire de référence sur le numérique au service de l’industrie dont le dynamisme a été reconnu à travers son intégration à la Nantes Tech en juin 2017. A Saint-Nazaire, elle a rassemblé plus de 8 000 participants en 2017. Toutes les infos sur : http://www.sndigitalweek.com.

Concours de robot : apprendre à programmer et imaginer son avenir

Conçu et organisé par IBM, en partenariat avec le Rectorat de l’académie de Nantes et soutenu par la Ville de Saint-Nazaire et son agglomération, le concours de robotique permet, chaque année depuis quatre ans, à 600 collégiens de la Presqu’ile de se former à la programmation et de découvrir les métiers du numérique. Le concours, a pris de l’ampleur cette année en proposant un village du numérique regroupant entreprises et organismes de formation. L'évènement intitulé "Curiosité numérique" s'est déroulé sur deux jours, les 17 et 18 mai 2018.

Pour en savoir plus sur Curiosité Numérique, consultez notre dossier complet (html)

«Maia Mater»:  le programme intensif d’accompagnement à la création de start-up pour étudiants et jeunes pousses

Durant tout le mois de juillet, "Les Abeilles", le lieu d'hébergement insolite et culturel à Saint-Nazaire a accueilli des jeunes entrepreneurs engagés dans la démarche "Maia Mater". Ces jeunes pousses, accompagnés par des mentors et des anciens du programme avaient un mois pour accélérer leur projet.

Initié à Nantes et à Saint-Nazaire, en 2017, le programme "Maia Mater" porté par La Cantine dans le cadre de la démarche Nantes Tech, avec le soutien de Nantes Métropole et de la CARENE s'adresse aux étudiants terminant leur formation d’enseignement supérieur, aux jeunes diplômés et à tous les jeunes créateurs ayant besoin de faire le point sur leur activité. L’objectif est d’encourager les jeunes ayant une solide formation technologique et l’envie d’entreprendre, en leur apportant un cadre. Pendant 4 mois à Nantes ou 1 mois à Saint-Nazaire, un programme intensif d’«entraînement» leur est alors proposé gratuitement : ateliers, séquences de coaching par des startupers mentors, travaux en équipe... Des conditions originales, favorables à l’effervescence et à la création, sont réunies avec des moments pour faire du sport, sortir, profiter des animations estivales comme le VAN ou Les Escales et des événements professionnels comme le Web2Day.

Pour en savoir plus sur le programme "Maia Mater" à Saint-Nazaire, consultez notre dossier complet.

Plug IN #3 : un appel à solutions pour les startups et PME du numérique

Plug IN est une initiative destinée à favoriser la collaboration entre entreprises de l’industrie et du numérique sur le territoire de Nantes et Saint-Nazaire. Ce dispositif est piloté par le Pôle EMC2, en lien avec Atlanpole et la CCI Nantes Saint-Nazaire. Il bénéficie du soutien de l’IRT Jules Verne, de La Cantine, d’ADN Ouest et du Pôle Images et Réseaux. Plug IN est partenaire du dispositif Résolutions porté par la Région Pays de la Loire, sur la thématique « industrie du futur ».

Les 6 industriels mobilisés pour la troisième édition de Plug IN (ABC Pliage, Airbus Saint-Nazaire, INFOSEC Communication, NAODEN, RFS France et Technicis), ont formalisé durant l’été 2018 les besoins sur lesquels les entreprises du numérique pourront se positionner. Les PME et startups du numérique implantées en région Pays de la Loire ont jusqu'au 26 octobre 2018 pour candidater sur www.plugin-now.fr. Des binômes Industrie & Numérique seront ensuite formés pour co-construire les projets identifiés. L’intérêt pour les acteurs du numérique est double : identifier de nouveaux débouchés pour leurs technologies et services et saisir l’opportunité de développer des solutions innovantes pour de nouveaux marchés.