- presse-communiques

La place du Commando révèle la dimension balnéaire de Saint-Nazaire

Ouverte en juin 2018, complètement réaménagée et dotée d'un accès direct à l'océan, la place du Commando est déjà devenue un lieu phare de l'animation de Saint-Nazaire pour les habitants comme pour les touristes.

Cadre privilégié au bord de l'océan, la place du Commando propose sur plus de 4 500 m2 : restaurants, bars, nouveau mobilier urbain, tables de pique-nique sous les pins parasols,  gradins, jeux d'eau pour se rafraîchir lors des beaux jours, transats pour se détendre sur la plage, wifi gratuite...

"Nous voulons tout mettre en place pour que Saint-Nazaire devienne véritablement la ville des familles et de toutes les jeunesses. Nous souhaitons être une ville active et une ville plaisir où l’on vient travailler mais aussi vivre, déambuler, faire les magasins, faire du sport, découvrir des spectacles, sortir entre amis ou en famille. Faire l’expérience au quotidien d’une vie urbaine et originale au bord de l’océan".

David Samzun, maire de Saint-Nazaire

Un lieu animé toute l'année

En aménageant cette place idéalement située, la Ville de Saint-Nazaire a souhaité en faire l'endroit parfait pour boire un verre en terrasse, déguster une glace à l'ombre des pins parasols, déjeuner sur le pouce face à la mer ou encore profiter d'un "dîner avec vue". Cinq bâtiments au design étudié, destinés à accueillir des restaurants et des bars, y ont été implantés. Cette opération de construction est menée par la SONADEV, aménageur pour le compte de la Ville.  

Commerces et terrasses ouverts de 8h à 2h du matin

L’offre de la Place du Commando est très variée et permet à chacun de profiter de la place de 8h à 2h du matin quelle que soit son envie du moment. Parmi le commerces de la place on retrouve notamment : Le Baleine Déshydratée, un bar à bières artisanales et du monde, Le Bar Iodé, un restaurant de poissons et fruits de mer, La Plage, des plats « bistrot » au plus près de la mer, Barapom, des crêpes et galettes à emporter sur la plage. Les autres établissements font l’objet de négociations commerciales et ouvriront leurs portes en 2020.

Un front de mer réaménagé de fond en comble

Depuis 2005, la Ville de Saint-Nazaire mène des travaux d'envergure du front de mer de la pointe de Villès-Martin jusqu'au bâtiment de la Capitainerie. Divisés en trois phases d'aménagement, le projet monumental de réaménagement urbain qui achève de reconnecter la ville avec l'océan se termine aujourd'hui par la place du Commando. Dans le courant de l'année 2019, le Port Saint-Nazaire-Nantes annoncera le nom du lauréat de l'appel à projet pour l'Usine élévatoire, une nouvelle offre qui viendra renforcer l'attractivité de Saint-Nazaire.

Un réaménagement en trois tranches

2003 à 2005 : première tranche d'aménagement du front de mer de la pointe de Villès-Martin à Sautron (650m). La maîtrise d'œuvre était assurée par la Ville de Saint-Nazaire et l'Atelier de l'Ile. Budget de l'opération : 1 850 000 €TTC

2008 à 2010 : deuxième tranche d'aménagement du front de mer de Sautron à la place Franklin-Roosevelt (1 300 m). La maîtrise d'œuvre était assurée par la Ville de Saint-Nazaire et Phytolab. Budget de l'opération : 4 500 000 € TTC

2015 à 2018 : troisième tranche d'aménagement du front de mer comprenant la place du Commando, l'avenue Léon-Blum et le Boulevard Wilson (5 ha). La maîtrise d'œuvre était assurée par la Ville de Saint-Nazaire, la SONADEV, Phytolab et Topos Architecture. Budget de l'opération : 10 680 000 € TTC 

David Samzun : Saint-Nazaire est une destination centre-ville et littoral, tout au long de l’année

"L'aménagement du front de mer, qui se termine avec l’ouverture de la place du Commando, a été une véritable révélation. La ville ne tourne évidemment pas le dos à son industrie, ni à son histoire. Au contraire nous en sommes fiers. Mais Saint-Nazaire a les moyens de devenir, j’en suis convaincu, une véritable destination touristique. Pas une station balnéaire, mais une ville au bord de l’océan qui vit et fonctionne tout au long de l’année. C’est un nouveau défi qu’il nous faut relever, une nouvelle étape de notre jeune vie de ville. Il nous faut l’aborder en faisant valoir les atouts propres de Saint-Nazaire mais aussi toute la richesse du patrimoine naturel qui nous entoure car nous sommes au cœur d’un potentiel exceptionnel entre l’océan, l’estuaire et la Grande Brière.

Avec Pornichet, nous avons lancé "Ambition maritime", une réflexion, animée par l’agence d’urbanisme de la région nazairienne (ADDRN), sur les enjeux de cette belle façade maritime, pour réfléchir à l’avenir de cette métropole littorale qui nous réunit. Ce travail permettra de renouveler les regards et de révéler de belles pépites qui viendront s’articuler avec les projets déjà engagés autour de la Gare, de l’entrée de ville, du centre-ville et de la Place du Commando. Complétés par les projets envisagés ou en cours sur d’autres quartiers, c’est bien un projet urbain global qui se déploie".