- Culture, Seconde Guerre mondiale

75ème anniversaire du 8 mai 1945

Photo prise le 8 mai 2015 lors de la commémoration du 70ème anniversaire - © Ville de Saint-Nazaire / Martin Launay - Agrandir l'image, .JPG 135Ko (fenêtre modale)
Photo prise le 8 mai 2015 lors de la commémoration du 70ème anniversaire - © Ville de Saint-Nazaire / Martin Launay

La Ville de Saint-Nazaire souhaite rendre hommage aux combattants héroïques, aux victimes de ces terribles années de guerres et à toutes celles et ceux qui ont risqué ou sacrifié leur vie pour que les français et françaises recouvrent la liberté.

Le 8 mai 1945 marque le jour de la victoire des alliés et donne lieu à une cérémonie à la mémoire des soldats morts pour la France chaque année à Saint-Nazaire.

David Samzun, maire de Saint-Nazaire et Michel Bergue, sous-préfet déposeront une gerbe au pied du monument aux morts (situé sur le front de mer, boulevard du Président Wilson, en face de la sous-préfecture) lors d’une cérémonie commémorative qui se déroulera ce vendredi 8 mai 2020. Compte-tenu des circonstances actuelles, la cérémonie se déroulera dans un format restreint et adapté aux règles sanitaires.

La Seconde Guerre mondiale a meurtri la ville, détruite à plus de 85% par des bombardements qui ont cruellement atteint la population civile. Le bombardement du 9 novembre 1942 a particulièrement marqué la mémoire collective nazairienne : 134 apprentis des chantiers navals et 10 de leurs contremaîtres y trouvèrent la mort.
Saint-Nazaire connut aussi l’une des plus grandes tragédies maritimes du 20ème siècle avec le naufrage du navire « Lancastria » le 17 juin 1940, naufrage dans lequel périrent plus de 6000 civils et militaires.

La ville vécut aussi des heures héroïques avec l’évasion du cuirassé Jean Bart le 19 juin 1940, ou le débarquement des commandos britanniques de l’opération « Chariot » le 28 mars 1942. Cet héroïsme se traduisit également dans la résistance : nazairiens de naissance ou d’adoption, Albert Vinçon, René Ross, Jean Brossaud, Jean de Neyman, Gaston Pontal, Jean Lavallée y sacrifieront leur vie.

Le 8 mai 1945, Truman, de Gaulle, Staline et Churchill ont annoncé au monde la capitulation de l’Allemagne nazie. Pour autant, certaines troupes allemandes résisteront au-delà de cette date et Saint-Nazaire sera ainsi le dernier territoire libéré en France et en Europe.
Le 28 février 1949 la Ville sera citée par le Président Vincent Auriol dans l’ordre de la Légion d’Honneur avec attribution de la Croix de Guerre avec palmes.