- Covid-19, Social, presse-communiques

Solidarité : des "chèques cantine" de 100€ pour plus de 2 300 familles nazairiennes

istock - Agrandir l'image, .JPG 382Ko (fenêtre modale)

La Ville de Saint-Nazaire va attribuer des "chèques cantine" aux familles - sur la base du quotient familial - dont les enfants sont inscrits à la cantine d’une valeur globale de 100 € par enfant, utilisables dans les commerces alimentaires partenaires.

«Ville solidaire, Saint-Nazaire a toujours pris soin d’accompagner au mieux les enfants qui fréquentent ses écoles, notamment pour garantir l’accès à l’alimentation qui demeure une des solidarités fondamentales. Entre les arrêts d’activité, les mises en chômage partiel, ou encore les fins de mission d’intérim, cette période de confinement à mis à rude épreuve les finances des familles nazairiennes. J’ai donc souhaité la mise en place de ce dispositif de solidarité afin de contribuer à atténuer ces difficultés et d’assurer l’accès à une alimentation équilibrée pour toutes et tous.» explique David Samzun, le maire de Saint-Nazaire

La fermeture des écoles, et donc des restaurants scolaires, autre conséquence de la lutte contre le virus, a entraîné pour les parents des dépenses supplémentaires avec la prise en charge de la totalité du coût du repas du midi pour leur(s) enfant(s). Charge dont la Ville de Saint-Nazaire assume habituellement une très large part, via la solidarité de l’impôt.

C’est pourquoi la Ville de Saint-Nazaire met en place dès ce jeudi 30 avril un dispositif de "chèques cantine", pour un montant de 100 euros par enfant à destination de 2 309 familles. Ce sont au total 3 387 enfants qui sont au cœur de ce dispositif. 

L’ensemble des familles dont les enfants sont inscrits à la cantine et dont le quotient familial est inférieur à 700 vont recevoir ces bons dans les prochains jours dans leur boîte-à-lettres, avec la liste des commerces alimentaires partenaires dans lesquels ils pourront les utiliser. Cette liste (voir ci-dessous) pourra être complétée avec d’autres commerçant·es dans les jours à venir.

Les bénéficiaires de ces "chèques cantine" n’ont aucune démarche à effectuer : il leur suffit de les fournir aux commerçant·es partenaires pour payer leurs achats.  

Cette aide représente un engagement de près de 340 000 € pour la collectivité et son CCAS. Exceptionnelle, elle pourra être renouvelée en fonction des modalités de déconfinement qui seront arrêtées par l’État et tant que la cantine scolaire ne sera pas accessible.