Déploiement de la fibre : la CARENE dénonce un retard colossal

Visuel fibre - Agrandir l'image, .JPEG 81Ko (fenêtre modale)
©adobestock

Les 10 maires de la CARENE - Saint-Nazaire agglomération déplorent le retard colossal du déploiement de la fibre sur le territoire. Au lieu des 1 667 prises mensuelles annoncées, la dernière commission constate que seules 1 134 prises sont installées chaque mois.

L'enseble des maires de Saint-Nazaire agglomération notent que si l’État n’intervient pas rapidement auprès de l’opérateur Orange pour lui rappeler les objectifs qu’ils ont contractualisés, les habitants et les habitantes, tout comme les professionnel·les ne pourront pas bénéficier d’un réseau très haut débit fin 2022, comme prévu.

« À l’heure de la lutte contre la fracture numérique et la hausse des actes et démarches dématérialisés, du recours croissant au télétravail pour faire face à la crise et aux moyens technologiques pour développer des produits innovants et surtout de la nécessaire relance économique dans laquelle toutes les entreprises sont engagées, cette situation est inacceptable », regrette Xavier Perrin, vice-président à l’habitat et adjoint au numérique.

Un courrier à la signature des 10 maires de la CARENE - Saint-Nazaire agglomération vient d’être adressé à la ministre de la cohésion des territoires, Madame Jacqueline Gourault, pour l’alerter sur cette situation locale afin que toutes les mesures soient prises pour faire appliquer les objectifs du Contrat conclu entre l’État et Orange.