- Enfance, presse-communiques

La restauration municipale passe au verre

Vaisselle assiette verre et bol en verre dans le restaurant scolaire de l'école Ferdinand Buisson. Crédit : Martin Launay, Ville de Saint-Nazaire - Agrandir l'image, .JPG 85Ko (fenêtre modale)

Depuis le printemps dernier, la Ville de Saint-Nazaire remplace toute la vaisselle des restaurants municipaux. Six écoles bénéficient déjà de cette mesure, la quasi-totalité des établissements sera équipée à la fin de l’année. Une action qui vise aussi bien à utiliser des matériels plus respectueux de l’environnement qu’à préserver la santé des enfants.

 

Exit le plastique : les enfants de écoles Buisson, Chateaubriand, Lamartine, Michelet, Rousseau, Zay et le Centre de loisirs de Bonne Anse prennent désormais leur déjeuner dans de la vaisselle en verre trempé (origine France) et se servent en eau avec des pichets en inox.
Avant la fin décembre 2019 ce sera aussi le cas des écoles Bert, Blum, Brossolette, Camus, Carnot, Chédid, Ferry, Gambetta, Hugo, Jaurès, Rebérioux et Renan.

Seules les écoles Curie et Simon devront patienter un peu, le temps que la restructuration ou la reconstruction de leurs locaux soit menée à bien ; l’espace disponible aujourd’hui étant insuffisant pour stocker cette nouvelle vaisselle. 

Plus légère que la porcelaine, la vaisselle en verre est néanmoins plus lourde que le plastique utilisé jusqu’à maintenant. Afin de garantir les conditions de travail des agents de la restauration municipale, une évaluation sera menée pour permettre d’ajuster l’organisation.

Une étude est également en cours pour remplacer les plats de réchauffe par du matériel qui puisse combiner respect de l’environnement et préservation de la santé des enfants et des personnels. La meilleure solution identifiée sera mise en œuvre avant la date du 1er janvier 2025 fixée par la loi*.
 
 

Une démarche globale pour protéger l’environnement et la santé des enfants 

Outre le contenant, la Ville de Saint-Nazaire est très vigilante au contenu des repas qu’elle propose aux enfants. Son objectif : qu’ils soient aussi bien respectueux de l’environnement que de la santé des enfants. 

La collectivité fait ainsi en sorte d’accueillir tous les enfants, y compris ceux atteints de troubles de la santé, en leur proposant des menus adaptés. Elle participe à l’éveil du goût du jeune public en proposant des repas variés et des menus à thème. Elle sert des repas équilibrés et cuisinés de manière traditionnelle par des cuisiniers de métier.

La Ville de Saint-Nazaire est également très vigilante à la qualité des denrées. Elle recours ainsi à une majorité de produits frais, soit 68% de ses achats en 2018. La collectivité s’approvisionne exclusivement avec de la viande d’origine française et des œufs de poules élevées en plein air. Elle achète local avec 41% de denrées, dont le pain, issues des régions Bretagne et Pays de la Loire. Depuis 2018, elle utilise 13% denrées biologiques (pour une moyenne nationale de 2 à 3%). Proposé régulièrement depuis ces dernières années, un repas végétarien est servi une fois par semaine depuis cette rentrée scolaire, par anticipation aux dispositions de la loi*.

Le Service Restauration de la Ville de Saint-Nazaire œuvre par ailleurs à la réduction du gaspillage alimentaire par de nombreuses actions et des campagnes de pesées des restes dans les assiettes. Les déchets organiques des restaurants scolaires sont également compostés depuis 2015. 

Enfin, depuis cet été, quatre ruches ont été installées sur le site de la plateforme logistique de Coulvé. 5 400 enfants des écoles primaires nazairiennes et des communes partenaires ont pu consommer le miel issu de ces ruches en accompagnement d’un fromage blanc produit par une ferme de Saint-Lyphard.