- Travaux, Urbanisme

Le Petit Maroc, site majeur de l'ambition maritime et littorale de Saint-Nazaire

Vue du quartier du Petit Maroc avec la future résidence étudiante Silène ©The Architectes - Agrandir l'image, .JPG 196Ko (fenêtre modale)
Vue du quartier du Petit Maroc avec la future résidence étudiante Silène ©The Architectes

Le Petit Maroc va écrire une nouvelle page de son histoire. La Ville de Saint-Nazaire, Silène, Nantes Saint-Nazaire Port et des partenaires privés lancent un vaste programme d’aménagement du quartier.

"Notre ambition majeure est de repositionner le Petit Maroc et ses espaces publics au bord de l’eau, au cœur du quartier portuaire, pour en faire une pièce centrale, représentative de l’identité littorale et maritime de la ville ", annonce David Samzun, maire de Saint-Nazaire. " Ce quartier est le seul de la ville présentant à la fois une façade maritime et une façade sur l’estuaire. Une position privilégiée qu’il nous faut valoriser en nous appuyant sur son atout principal : un panorama exceptionnel. "

Quatre opérations programmées

Une résidence étudiante pour l’école des Beaux-Arts

Le bailleur Silène va réaliser une résidence étudiante de 70 lits environ (immeuble de 12 étages comprenant 17 studios et 25 appartements pour des colocations), sur l’ancien site dit de l’Hôtel du Pilotage, pour accueillir les élèves de la classe préparatoire de l’école des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire (l’année propédeutique internationale). Sa programmation comporte également la réalisation de 2 cellules commerciales au rez-de-chaussée de la résidence et ouvertes sur la place de la Rampe (surface de 300 m²). C’est le projet de l’équipe The architectes qui a été retenu par le jury en juin dernier. Le début des travaux est prévu pour début 2023 avec une livraison du bâtiment est pour fin 2024. Budget : 4,5 millions d'euros.

Courant novembre 2021, une réunion d'information sera organisée avec les habitants du quartier pour leur présenter le projet. Fin 2021, début 2022, l’atelier mobile (1) lancera une démarche de concertation autour du futur aménagement de la place de la Rampe en lien avec la nouvelle résidence.

La création d’un îlot nautique : un appel à projet immobilier


Dans le cadre des appels à projets immobiliers « Saint-Nazaire, une ambition littorale et maritime », lancés en juillet dernier, la Ville propose la création d’un îlot nautique sur le plateau du Petit Maroc. L’emprise est de 5 600 m2 au sol, adossée à l’avenue de la Vieille Ville et faisant face au quai Demange, à la rive d’estuaire et l’esplanade du Petit Maroc. Son objectif est de créer une « vitrine territoriale de l’économie maritime du territoire » et d’accueillir une nouvelle mixité d’activités économiques et de loisirs ayant une forte dimension et identité maritime, autour de :

  • activités de formation et/ou pédagogiques,
  • chantier de construction de bateau de petite taille,
  • activité tertiaire,
  • commerce nautique ou lié à la fréquentation touristique et loisirs, de type bar et/ou restauration

La consultation d’opérateurs/promoteurs est en cours. Une première étape permettra de retenir fin octobre plusieurs candidats, qui élaboreront ensuite un projet détaillé pour l’été prochain. Le choix du projet lauréat sera annoncé en octobre 2022.
 

 

Le projet Avant-Port d’Estuaire : un nouveau pôle portuaire

Nantes Saint-Nazaire Port lancera, avant la fin de l'année 2021, un concours de conception urbaine et architecturale pour la valorisation du secteur de l'avant-port, porte d'entrée dans l'estuaire.  En partenariat avec la Ville de Saint-Nazaire, il prévoit d'aménager plusieurs îlots, répartis sur un hectare autour de la rue Hippolyte Durand et du quai des Marées, situés sur le domaine portuaire. L'équipe lauréate aura pour mission de concevoir la nouvelle composition d’ensemble à l’échelle du site et la conception des premiers bâtiments ainsi que la requalification des espaces publics, tout en préservant la vue et l'ensoleillement des bâtiments alentours.  Point d'orgue de ce programme, la réalisation d'un édifice remarquable sera un symbole fort de l'identité portuaire nazairienne, notamment grâce à la conservation du bunker situé sur l'avant-port. Ce bâtiment remarquable devrait intégrer des services portuaires, mais également des bureaux ouverts à la location, en priorité pour des entreprises en lien avec les activités maritimes.

Ce programme s'inscrit dans la continuité du projet de valorisation et de reconversion de l'Usine Elévatoire en brasserie artisanale (dont les travaux devraient commencer à la fin de l’année), et de l'aménagement d'un nouveau front d'accostage dédié aux unités nautiques des services maritimes et portuaires.  La réalisation de nouveaux pontons pour la pêche et la plaisance est également en cours d’étude par Nantes Saint-Nazaire Port sur le quai Demange.  

 

La requalification des espaces publics du Petit Maroc

La Ville de Saint-Nazaire va choisir des paysagistes pour requalifier l’ensemble des espaces publics du Petit Maroc (en commençant par la place de la Rampe) et poursuivre la promenade du front de mer jusqu’à l’estuaire de la Loire. L’objectif sera d’imaginer et d’y rendre possible des nouveaux usages récréatifs et conviviaux. La commission extra-municipale se saisira de ce sujet. Créée en juillet dernier, elle réunit les élus, associations, citoyens et institutions pour échanger sur le potentiel et le devenir de 4 autres sites majeurs : le Parc Paysager, le Fort de l’Eve, l’îlot STEF et le Bois Joalland.

Le Petit Maroc : un vaste programme d'aménagement

Une ambition maritime et littorale : le projet urbain de Saint-Nazaire

Le Petit Maroc s’inscrit dans la nouvelle dynamique urbaine, portée à l’échelle de la ville par la démarche « Saint-Nazaire, une ambition littorale et maritime » qui se décline à différentes échelles urbaines et sur plusieurs secteurs de projet ou d’aménagement urbain, avec deux objectifs majeurs :

  • Offrir à ses habitants une vie urbaine et originale au bord de l’eau et de son littoral.
  • Amarrer le centre-ville de Saint-Nazaire à l’océan, que ce soit le front de mer ou la rive d’estuaire, en passant par le bassin portuaire.

En savoir plus sur le projet urbain de Saint-Nazaire : www.saintnazaire.fr/ambition-maritime-projets-urbains.

Huit sites nazairiens font l’objet d’appels à projets

Places à prendre. Les abords du port de Méan, la villa Ker Louis au-dessus de la plage de Bonne Anse, l’entrée de l’alvéole 12, le site dit de « la goutte de lait » près du rond-point de Sautron. Dépôt des candidatures jusqu'au 31 décembre 2021.
Projets immobiliers. Petit Maroc, Gavy, Anciennes serres de Porcé, Moulin du Pé (site de l’ancien hôpital). Dépôt des candidatures jusqu'au 29 octobre.
En savoir plus sur  www.ambitionmaritime.fr.

­­


(1) L’atelier mobile est un outil d’information, de médiation, de consultation et d’appropriation citoyenne des projets urbains. Ouvert aux habitants et aux acteurs locaux, il doit leur permettre d’être informés, de suivre les évolutions des réflexions mais aussi et surtout de s’impliquer dans la transformation de la ville à la mesure de leur envie et de leur disponibilité. L’atelier mobile, c’est aussi une équipe : contact humain, médiation, écoute...