Maison de l’habitat : un lieu unique pour s’informer et être accompagné

La Maison de l'habitat ouvrira ses portes au public en plein centre-ville de Saint-Nazaire en 2024 ©TICA architectes & urbanistes / Solène Jacob - Agrandir l'image, .JPEG 82Ko (fenêtre modale)
La Maison de l'habitat ouvrira ses portes au public en plein centre-ville de Saint-Nazaire en 2024 ©TICA architectes & urbanistes / Solène Jacob

La Maison de l’habitat, le lieu unique d’informations, de conseils et d’aides pour les habitant·es et acteurs du secteur verra le jour en 2024, au cœur de Saint-Nazaire. Les travaux débuteront en novembre 2022. Une première réunion de présentation du projet aux riverains s'est déroulée le mardi 5 avril.

Véritable service public de l’habitat, la Maison de l’habitat s’adressera aux habitantes et aux habitants, aux professionnel·les de l’habitat (artisans, syndics…) ainsi qu’aux opérateurs de l’agglomération (SONADEV, SILENE...).

Située en plein centre-ville de Saint-Nazaire, au 59 rue Jean-Jaurès, elle regroupera en un lieu unique toutes les informations concernant la thématique de l’habitat et du logement de l’agglomération nazairienne :

  • Un lieu unique et neutre pour informer, orienter et conseiller les habitantes et habitants de la CARENE
  • Un lieu d’échanges pour fédérer les réseaux professionnels de l’habitat
  • Un lieu de ressources, de démonstrations et de découverte grâce à des animations et à un espace d’exposition dédié
  • Un bâti exemplaire : certifié Haute Qualité Environnementale avec recours aux énergies renouvelables

Elle rassemblera de multiples interlocuteurs :

  • La direction Habitat et Logement de l’agglomération
  • L’antenne nazairienne de l’association ALISEE
  • Le service logement jeunes de la résidence des jeunes
  • L’antenne nazairienne de l’ADIL

Des permanences seront également assurées par divers acteurs et actrices du territoire autour des questions de l’habitat et du logement.

Les riverains ont pu échanger avec l'équipe de l'atelier mobile sur le projet de la Maison de l'habitat et son calendrier prévisionniel le mardi 5 avril en soirée. Une lettre d'infos a également été diffusée dans les boîtes aux lettres des riverains. 

 

Calendrier :

  • Juillet 2021 à mai 2022 : études de conception
  • Mai à novembre 2022 : appels d’offre
  • Novembre 2022 à début 2024 : travaux
  • 2ème semestre 2024 : ouverture

Un projet emblématique du nouveau Programme Local de l’Habitat de la CARENE

Saint-Nazaire agglomération – la CARENE vient d’adopter son programme Local de l’Habitat (PLH) qui définit les grandes orientations et les actions à réaliser sur la période de 2022 à 2027 en matière de logement et d’habitat.

La Maison de l’habitat est le projet emblématique de l’orientation n°5 « Une ingénierie au service des habitants, des communes et des professionnels » du nouveau PLH. Véritable service public d’informations et de conseils aux habitants, de sensibilisation du public et de mobilisation des professionnels, ce projet permettra une plus grande visibilité donnée aux politiques de l’habitat et du logement.

Le territoire de la CARENE compte près de 125 900 habitants (chiffres INSEE de 2018) avec 10% de personnes de plus de 75 ans et gagne chaque année plus de 1000 habitants. La taille des ménages est passée à 2,1 habitant par foyer (1,8 pour Saint-Nazaire).Territoire attractif en termes d’emploi et de qualité de vie, l’agglomération nazairienne doit répondre aux besoins spécifiques des habitants et nouveaux arrivants.

C’est pourquoi, le nouveau PLH fixe un objectif de production de logements de près de 7 200 en 6 ans (dont 4 500 pour Saint-Nazaire), dont 2 000 de locatifs sociaux (1 260 pour Saint-Nazaire). Du fait de la raréfaction des fonciers et afin d’éviter l’étalement urbain, la production se fera de manière plus dense et devra répondre à tous les besoins, notamment des plus démunis. C’est-à-dire, proposer une offre diversifiée en locatif et en accession à la propriété qui soit en adéquation avec les tailles des ménages des différentes communes. Mais aussi, de mener en priorité des opérations de réhabilitation du parc existant et de renouvellement urbain. Et enfin, de proposer des logements qui conjuguent transition écologique et qualité de vie.