- Economie, presse-communiques

Nouvelles commandes : quand l’engagement local collectif pour la transition écologique porte ses fruits

Crédit : Christian Robert Ville de Saint-Nazaire - Agrandir l'image, .JPG 118Ko (fenêtre modale)

Déclaration de David Samzun, maire de Saint-Nazaire

"La commande exceptionnelle de MSC est excellente nouvelle qui s’ajoute à celle du tout début du mois qui voyait le groupement mené par les Chantiers de l’Atlantique être retenu pour la conception, la fabrication et l’installation de deux sous-stations des parcs éoliens en Normandie. Tout cela vient confirmer l’engagement majeur et concret de ce fleuron industriel, de ses sous-traitants et d’une large part du tissu industriel local en faveur de la transition énergétique.

Une excellente nouvelle qui a été permise par la mobilisation et les efforts des ouvriers, de l’encadrement, des partenaires sociaux, des collectivités, qui ont toutes et tous permis à ce client historique qu’est MSC de faire encore une fois preuve de sa fidélité. Cette commande hors normes donne aux Chantiers de l’Atlantique les moyens nécessaires à leur développement, les moyens d’être en forte croissance, ce qui constitue le socle des capacités de recherche et donc des innovations de demain. Elle lui donne surtout de fantastiques moyens pour se préparer au mieux à affronter la concurrence chinoise qui sera sans nul doute de plus en plus agressive.

Saint-Nazaire prouve une nouvelle fois son savoir-faire industriel et s’inscrit durablement comme un territoire dont l’action contribue concrètement aux enjeux de la transition écologique. Un défi identifié depuis longtemps comme une opportunité de réconcilier économie et environnement, autour d’un modèle plus sobre en énergie et favorisant des productions énergétiques renouvelables. Saint-Nazaire manifeste aussi encore une fois sa capacité à servir la balance commerciale de la France dans une économie mondialisée.

Tous les acteurs locaux : collectivités locales, Grand Port Maritime, industriels et entreprises, se mobilisent quotidiennement et travaillent ensemble à cet objectif qui se concrétise par des actions à forte valeur ajoutée comme l’accueil d’entreprises dédiées à l’éolien, le dévoiement du Boulevard des Apprentis pour favoriser le transport de colis lourds, la création d’un véritable hub éolien, le soutien aux technocampus, l’ouverture du Centre d’interprétation EOL. Une mobilisation qui contribuera encore dans les mois et les années à venir à d’autres grands succès notamment grâce aux projets développés dans le cadre de la dynamique « Territoires d’industrie » qui a trouvé tout son sens à Saint-Nazaire et dont l’un des axes majeurs porte sur la question des nouvelles énergies.

Tous ces éléments justifient d’avoir les plus grandes réserves quant au rachat prévu par Fincantieri, dont l’intention vient encore d’être confirmée le Gouvernement. Plus le temps passe, plus chacun peine à comprendre la pertinence de ce rachat, sauf à ce qu’il soit simplement la contrepartie d’on ne sait quel jeu diplomatique. Ce ne serait pas faire honneur à l’engagement des femmes et des hommes de cette entreprise, pas plus qu’à celle de tous les acteurs locaux qui ont toujours veillé à être au rendez-vous de leurs responsabilités".

David Samzun, maire de Saint-Nazaire