- Numérique, Travaux

Paquebot numérique : les travaux sont lancés

Le Paquebot, vue de l’extérieur au Nord © Architectures Chabenès & Scott - Agrandir l'image, .JPG 185Ko (fenêtre modale)
Le Paquebot, vue de l’extérieur au Nord © Architectures Chabenès & Scott

En septembre 2022, un pôle dédié au numérique et à l’innovation émergera en plein centre-ville de Saint-Nazaire. Le Paquebot sera composé du Bluelab (déjà ouvert), du site principal de l’école d’ingénieurs CESI et d’espaces dédiés aux entreprises.

En 2024, l’Annexe située au-dessus de l’enseigne Maxi Bazar accueillera le site secondaire du CESI ainsi que des bureaux destinés à accueillir des entreprises du numérique.
Les travaux ont débuté en février dernier par une phase de désamiantage puis de curage au niveau du premier étage du Paquebot. Prochaine étape : l’enlèvement des deux passerelles pour les remplacer par des passerelles couvertes plus agréables et totalement vitrées.

 

Un chantier majeur au cœur de la ville

Afin de permettre au chantier de débuter, la Ville de Saint-Nazaire a, dès la fin du mois de janvier dernier, fait retirer les boules-fontaines présentes au centre du Paquebot, rue Albert de Mun. Celles-ci seront données à l’école des Beaux-arts Nantes Saint-Nazaire.

Les travaux ont débuté le 22 février dernier par l’installation du chantier avec la mise en place de plusieurs espaces de stockage des matériaux aux abords du Paquebot et sur une partie du parking des Halles.

Une première phase de travaux de désamiantage s’est déroulée à l’étage du Paquebot. Les travaux se poursuivent actuellement par une phase de curage des locaux actuels (démolitions des cloisonnements et revêtements de l’étage). Les matériaux sont évacués via des échafaudages positionnés au Sud-Ouest et au Nord-Est du Paquebot. Les deux ascenseurs situés au Nord et au Sud ont également été enlevés.

 

Enlèvement des passerelles : fermeture de la rue Albert de Mun du 29 mars au 2 avril

Le projet de rénovation du Paquebot prévoit l’enlèvement des passerelles actuelles, pour les remplacer par des passerelles couvertes qui feront partie intégrante des futurs locaux de l’école d’ingénieur du CESI. Les deux passerelles (la passerelle Ouest dans un premier temps puis la passerelle Est) seront ainsi démontées à l’aide d’une grue mobile du 29 mars au 2 avril.

La rue Albert de Mun, entre la rue d’Ypres et la rue de Normandie, sera fermée à la circulation automobile durant toute la période de démontage des passerelles, soit du lundi 29 mars matin au vendredi 2 avril en fin de journée. Des déviations seront mises en place afin de guider les automobilistes vers les commerces et les différents parkings alentours. Les itinéraires piétons et les circuits pour les livraisons des commerces seront adaptés avec l’installation d’une signalétique spécifique. Les accès pour les riverains et aux commerces seront également maintenus. Les parkings de la place des Martyrs et des Halles (en partie) restent accessibles.

Les prochaines étapes du chantier

Avril : réalisation des fondations des nouvelles passerelles

Une fois les passerelles actuelles enlevées, des travaux de fondation des poteaux des nouvelles passerelles seront réalisées début avril durant environ deux semaines.

Mi-avril à début juin : travaux sur la future entrée de l’école d’ingénieurs du CESI

Durant environ 6 semaines, les entreprises mandatées par la CCI et la CARENE travailleront sur la façade de la future entrée de l’école avec notamment l’installation d’un ascenseur.

Mi-Mai à début août : installation des nouvelles passerelles couvertes

Les nouvelles passerelles seront installées en deux temps. Tout d’abord, seront posées les structures des deux nouvelles passerelles. Puis, des plateformes provisoires seront installées de part et d’autre de ces structures afin de procéder à l’habillage de celles-ci : couverture et vitrage des parois. Enfin, ces plateformes provisoires seront déposées.
Durant cette période, la rue Albert de Mun devra être fermée à la circulation à deux reprises durant quelques semaines, mais elle restera ouverte les weekends (samedi et dimanche).

De Mai à Septembre : remplacement des façades

Les parois des façades en aluminium, les vitrages et les ouvrants de l’étage vont être remplacées par des structures identiques avec des performances acoustiques et d’isolation remises aux normes.
En accord avec l’association syndicale gestionnaire du Paquebot, la façade Nord (au niveau du Carrefour City) sera également remplacée et une nouvelle signalétique sera posée.

A l’automne : travaux d’aménagement intérieur

Les travaux d’aménagement intérieur du premier étage du Paquebot débuteront en septembre pour une durée d’environ 7 mois. Plusieurs aménagements sont prévus :

  • Espaces évènementiel et de co-working pour les entreprises de la CARENE (825 m²)
  • Site principal de l’école d’ingénieur∙es du CESI (2858 m²) : 3 openspaces, 31 salles (réunions, cours, espaces de travail…), foyer des élèves, 16 bureaux administratifs et une salle de détente pour les professeurs.

 

Le Paquebot : enseignement supérieur, numérique et innovation au coeur de Saint-Nazaire

Transformé en véritable campus étudiant à l’horizon 2022, le Paquebot deviendra un pôle majeur de la filière numérique et de l’innovation pour Saint-Nazaire. Ce projet partenarial, contribuera ainsi à la dynamisation du centre-ville, au développement de l’enseignement supérieur et de l’accueil d’entreprises innovantes.

 

Un projet concerté avec les commerçant∙es

Afin d’accompagner au mieux les commerçant∙es dans le cadre de la conduite du projet de rénovation du Paquebot et de les informer sur le déroulement des travaux, la CARENE a mandaté l’entreprise Artelia pour une mission de médiation qui a débuté dès la fin de l’année 2020.

Artelia, accompagne les 80 commerçant∙es qui se situent dans le bâtiment du Paquebot ou ses alentours en :

  • les rencontrant individuellement afin de prendre en compte les contraintes de chaque activité (livraisons, horaires d’ouverture, accès…)
  • les informant en amont des travaux à venir et des impacts sur la vie du quartier et des commerces (interventions dans les locaux, modifications des installations de chantier sur les espaces publics, perturbations de la circulation…)
  • étant présent régulièrement sur site pour échanger sur les problématiques des travaux en cours ou à venir

 

Budget

L’enveloppe globale du campus numérique est de : 14 M d’€ (HT), dont 9 M d’€ pour le projet Paquebot, financé par :

  • CARENE : 5,4 M€
  • CCI: 4,2 M€
  • Région des Pays de la Loire : 3,4 M€    
  • Département de Loire-Atlantique : 1 M€