Parc de Méan-Penhoët : les scolaires plantent les nouveaux arbres

Élèves de l'école Paul Bert au Parc de Méan-Penhoët - Agrandir l'image, .JPG 194Ko (fenêtre modale)
Ce mercredi 2 mars, des élèves de l'école Paul Bert ont participé à la plantation d'arbres sur le merlon du nouveau Parc de Méan-Penhoët en présence du Maire David Samzun, l'adjoint à l'Éducation Xavier Perrin et l'adjoint de quartier Jean-Marc Allain ©Martin Launay

La création du parc urbain de Méan-Penhoët à Saint-Nazaire, initiée en janvier 2021 afin d’améliorer le cadre de vie des habitant·es du quartier, se poursuit. En parallèle des aménagements des espaces publics portés par Saint-Nazaire agglomération, il y a une volonté politique forte de la Ville de Saint-Nazaire de préserver le caractère naturel de ces espaces et d’y introduire de nombreux arbres.

À l’occasion de la première séquence de plantation intensive sur le merlon et le square des Aviateurs, la Ville de Saint-Nazaire a invité 78 enfants scolarisés à l’école du quartier Paul Bert à participer à l’opération et donc à l’aménagement de leur quartier. Des classes de CE2, CM1 et CM2, ainsi que des enfants du centre de loisirs contribueront à planter environ 70 arbres au sein du nouveau parc.

Leur mission consistera à :

  • préparer les baliveaux en racines nues à la plantation ;
  • planter les arbres (sujets de 1,5m de hauteur environ) ;
  • remblayer les fosses ;
  • accrocher les baliveaux aux tuteurs.

Le merlon remodelé pour plus de confort acoustique

En janvier 2021, le merlon du parc a été défriché, rehaussé, épaissi et étiré avant d’être ensemencé, afin de renforcer son rôle de barrière acoustique entre la zone industrialo-portuaire et le quartier résidentiel. D’ici la fin du semestre, la totalité des jeunes arbres* sur le merlon seront plantés et l’aménagement finalisé avec la réalisation de 4 escaliers, la création d’un chemin en belvédère de 100 m de long et 3 m de hauteur et la construction d’un accès en pente douce, permettant l’accès à toutes et tous au belvédère depuis le chemin de la Petite Usine.

* Jeunes arbres plantés : baliveaux, touffes, chêne chevelu, érable champêtre, érable de Montpellier, cornouiller mas, aubépine, sorbier torminal, peuplier tremble, bouleau verruqueux, bourdaine, genêts rampants…

Les aménagements prennent forme

Le projet du parc urbain de Méan-Penhoët s'attache à développer une continuité d'espaces publics entre le quartier résidentiel et le terre-plein industriel.

La 1re phase de travaux a permis la construction d’un bassin de rétention des eaux pluviales, l’installation d’une nouvelle aire de jeux dans le square des Aviateurs, la plantation de 600 bouleaux le long du boulevard des Apprentis, ainsi que le remodelage du merlon. Depuis septembre 2021, le parking du Pré-Gras se transforme en une vaste aire de jeux avec la création d’un parvis, d’une estrade et l’installation d’équipements sportifs en accès libre. La 3e phase permettra d’ici la fin du 1er semestre 2022, de finaliser l’aménagement du merlon et du chemin de la Petite Usine. 

"Conjuguer la ville industrielle et la ville plaisir"

Pour David Samzun, maire de Saint-Nazaire, les aménagements au sein du quartier de Méan-Penhoët, permettent à l'image d'autres projets en cours de "révéler la ville".

Le projet s’articule autour de 3 objectifs :

  • mettre en valeur différents sites : chemin de la Petite Usine, merlon  square des Aviateurs, parking du Pré-Gras... ;
  • renforcer l’écran acoustique et visuel, en profitant du talus existant et du bâtiment contigu ;
  • introduire de nombreux arbres en bordure de quartier et préserver le caractère naturel de ces espaces.

Les acteurs du projet
Maître d’ouvrage : la CARENE
Équipe de maîtrise d’œuvre : LALU atelier de paysage avec Tica + Aubépine + BEAU (Bureau d’études et d’aménagement urbain de la Ville de Saint-Nazaire)  
Entreprises : Eiffage route / Ineo / Idverde avec PES + Bemwood