- Urbanisme

Saint-Nazaire : une résidence d’architectes pour proposer une vision inattendue du Petit Maroc

Myrtille Fakhreddine et Laura Thomassaint, architectes en résidence à Saint-Nazaire (Crédit : JL Langlois) - Agrandir l'image, .JPG 338Ko (fenêtre modale)

Initiée par le ministère de la culture en 2010, les résidences d’architectes sont mises en œuvre par plusieurs maisons de l’architecture dont l’Ardepa (Nantes). Il s’agit d’un projet culturel qui a vocation à créer les conditions d’une rencontre entre architectes, élus, habitants, acteurs locaux, sur un territoire particulier pour contribuer, au terme d’une immersion sur site, à ouvrir le regard sur les problématiques contemporaines liées à l’identité des villes et des territoires. Il s’agit également de « rendre visible ce qui est là », de révéler des potentiels et des opportunités.

A Saint-Nazaire, dans le quartier du Petit Maroc, Myrtille Fakhreddine et Laura Thomassaint, architectes lauréates de ce concours national, qui a reçu 27 candidatures pour le site de Saint-Nazaire, s’installeront aux Abeilles pendant 6 semaines, à partir du 9 février. Elles présenteront leur travail à partir du 8 avril. Les élèves du lycée Aristide-Briand participeront également à leur réflexion.