- Social

Seniors. Lancement du Conseil des Aînés

La cérémonie d'investiture du Conseil des Aîné.es s'est déroulée le mercredi 18 décembre 2019 à l'Alvéole 12 - Agrandir l'image, .JPG 120Ko (fenêtre modale)
La cérémonie d'investiture du Conseil des Aîné.es s'est déroulée le mercredi 18 décembre 2019 à l'Alvéole 12

Le Conseil des Aîné∙es de Saint-Nazaire composé de 53 Nazairiennes et Nazairiens de 60 ans et plus est lancé.

Les membres ont été choisis lors d’un tirage au sort qui s’est déroulé le 6 novembre dernier. Le Conseil des Aîné∙es est constitué de volontaires qui avaient jusqu’au 25 octobre pour candidater et de personnes tirées au sort sur liste électorale. Cette nouvelle instance de participation citoyenne va permettre à la Ville de Saint-Nazaire d’être accompagnée pour la mise en œuvre de ses différentes politiques publiques.

La part des personnes âgées n’a cessé d’augmenter depuis 25 ans à Saint-Nazaire. 27,4 % de la population nazairienne a aujourd'hui plus de 65 ans. Plus de 12% ont plus de 80 ans. En 2030, la part des plus de 65 ans devrait dépasser les 30%. Le vieillissement de la population, loin d’être une menace, constitue d’abord une opportunité pour permettre à chaque personne quels que soient son âge, son état de santé ou de dépendance, de se sentir bien intégrée dans la ville.

C’est dans cet esprit que le plan d’action adopté avec la délibération-cadre sur les politiques sociales, votée lors du Conseil municipal du 22 décembre 2017, a prévu la création d’un environnement propice à l’intégration des personnes âgées dans la ville. Lors du Conseil municipal du 28 juin 2019, deux mesures clés ont été votées : la création du Conseil des Ainé.es et l’adhésion de la Ville de Saint-Nazaire au réseau francophone Villes Amies des Aînés.

 

Le Conseil des Aîné.es : une nouvelle instance de participation pour les plus de 60 ans

Cette volonté de créer une instance participative composée de personnes âgées habitant Saint-Nazaire s’inscrit plus largement dans la reconnaissance de la place essentielle qu’elles occupent dans notre société. Leur apport pour la cohésion sociale et la transmission pour les jeunes générations sont indéniables. En retour, il importe que la Ville tienne compte de leur présence et de leurs besoins pour aménager les espaces et penser leur inclusion dans toutes ses actions à destination des habitant∙es, quels que soient leurs âges, leurs états de santé ou de dépendance.

Le Conseil des Aîné.es sera le lieu privilégié pour la réflexion sur les questions liées à l’adaptation de notre société et de notre cité au vieillissement de la population dans le cadre de l’inscription de la Ville de Saint-Nazaire dans la démarche Ville Amie Des Aînées.
En créant cette nouvelle instance, l'équipe municipale prend en considération l’ensemble des habitant∙es, dans leurs attentes et leurs préoccupations au quotidien. Elle souhaite impliquer davantage les plus âgés à la vie de la cité.

Le Conseil des Aîné∙es a vocation à travailler sur les thématiques prévues dans le cadre de la démarche Ville Amie Des Aînés :

  • « Environnement bâti » sur l’habitat, les espaces extérieurs et bâtiments, les transports et mobilités ;
  • « Environnement social » sur la culture et les loisirs, la participation citoyenne et l’emploi, l’autonomie-services et soins, lien social et les solidarités
  • « Information et communication ».

 

La Ville s’engage auprès du réseau francophone « Villes Amies des Aînés »

Le Réseau Francophone des Villes Amies Des Aînés (RFVAA), association à but non lucratif, accompagne les collectivités à la mise en œuvre du projet et valorise leurs initiatives, notamment sur la base de 3 principes : lutte contre l’âgisme, sentiment d'appartenance au territoire des habitants et mise en place d'une démarche participative et partenariale.

En adhérant, la Ville de Saint-Nazaire s’engage à mettre en œuvre les différentes étapes de la démarche Villes Amies des Aînés, à savoir :

  • Elaborer un diagnostic territorial autour des huit thématiques Villes Amies des Aînés (Transports et mobilité; Habitat; Espaces extérieurs et bâtiments ; Lien social et solidarité ; Culture et loisirs, Participation citoyenne et emploi ; Autonomie, services et soins ; Information et communication) ;
  • Définir un plan d'action Villes Amies des Aînés, le mettre en œuvre et l'évaluer ;
  • Informer annuellement le RFVAA de l'ensemble des étapes du projet et transmettre les documents s'y rapportant ;
  • Participer à la vie du Réseau Francophone : échange et valorisation de bonnes pratiques sur le site Internet du RFVAA, participation aux événements (colloques, journées de formation, voyage d'étude, concours Villes Amies des Aînés, etc.).