- Environnement, presse-communiques

Transition écologique : Saint-Nazaire labellisée Cit’ergie par l’ADEME

Agrandir l'image, .JPG 11,57Ko (fenêtre modale)

La Ville de Saint-Nazaire a reçu officiellement ce matin le label Cit’ergie à l’occasion des Assises Européennes de la Transition Energétique de Bordeaux.

Cette reconnaissance nationale lui a été attribuée par l’ADEME à l’issue de l’audit de près de 90 actions dont certaines profitent déjà largement à l’environnement et aux finances de la ville. 17e du classement général et 3e des villes de 50 à 100 000 habitant.es, Saint-Nazaire fait désormais partie du cercle restreint des 59 collectivités labellisées Cit’ergie.

La Commission nationale du label souligne les très bons résultats et la belle progression de la collectivité (+11,9 %) depuis sa dernière labellisation (CAP Cit’ergie en 2015).

Afin de dynamiser et de faire reconnaître son action en matière de développement durable, Saint-Nazaire s’est engagée dès 2012 dans une démarche de labellisation Cit’ergie. Elle a abouti à un plan d’actions voté en novembre 2015 en Conseil municipal, première étape dans sa démarche d’amélioration continue.

En collaboration étroite avec les services de la CARENE, la Ville a défini, il y a quelques mois, sa politique énergie/climat pour la période 2019-2023 (PDF). Un travail qui a donné lieu à une mobilisation transversale de nombreux services de la Ville et de l’Agglomération : plus de 100 agents répartis au sein de 11 groupes de travail.

Ce plan déterminant pour permettre à la collectivité de réussir sa transition écologique a été mené conjointement à la conception et à l’adoption du Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi), du Plan de déplacement urbain (PDU) et du Plan climat air énergie territorial (PCAET) de l’Agglomération, dont les objectifs sont volontairement ambitieux.  

Au-delà, c’est tout un territoire qui, à l’heure du constat d’alarme sur le climat, est déjà en marche pour mettre en œuvre une transition écologique innovante qui n’obère pas la croissance. Au large de Saint-Nazaire, une ferme éolienne est en construction : elle couvrira dès 2022 l’équivalent de 20% de la consommation en électricité du département de la Loire-Atlantique avec une énergie totalement propre et respectueuse de l’environnement. Sur le port de Saint-Nazaire, grâce à la pugnacité des industriels et à l’agilité des institutions et des collectivités, qui ont rendu possible l’adaptation des infrastructures (nouveau hub éolien, dévoiement du Boulevard des Apprentis pour permettre le passage des colis XXL) : une nouvelle filière industrielle se structure et créée déjà de la valeur et des emplois en remportant des marchés en France et à l’international.  

Saint-Nazaire, fidèle à sa tradition d’innovation et de collaboration entre les acteurs privés et les acteurs publics prouve, s’il en était encore besoin, son savoir-faire et s’inscrit durablement comme un territoire dont l’action contribue et contribuera encore fortement aux enjeux de la transition écologique.