Ukraine. Le soutien se poursuit

L'association "Droujba" occupe un local au Ruban bleu pour organiser notamment la collecte des dons - Agrandir l'image, .JPG 261Ko (fenêtre modale)
L'association "Droujba" occupe un local au Ruban bleu pour organiser notamment la collecte des dons

L’accueil de réfugié·es relève de la compétence de l’Etat. Mais, comme elle a pu le faire en 2016 pour l’accueil de réfugiés Syriens, la Ville de Saint-Nazaire se mobilise pour faciliter l’accueil des familles ukrainiennes en lien avec les associations solidaires et la Préfecture de Loire-Atlantique.

Accueil de réfugié·es ukrainien·nes à Saint-Nazaire

Depuis la fin de semaine dernière, près de 33 familles ont été reçues au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Saint-Nazaire, soit une centaine de personnes. Ce sont majoritairement des femmes et leurs enfants, parfois accompagné·es de grands-parents. Ils et elles sont, pour la plupart des membres de famille de salariés ukrainiens qui travaillent pour des sous-traitants dans l’industrie nazairienne. On estime qu’ils sont environ 600.

Comment se déroule la prise en charge ?

Un premier contact est établi par le CCAS de Saint-Nazaire qui assure la domiciliation des personnes, donne des informations sur les démarches à effectuer, les aides possibles, l’inscription à l’école, etc. Les réfugié·es sont ensuite pris en charge par l’association France Horizon mandatée par l’Etat qui va gérer la suite du parcours (depuis le mardi 15 mars).

France Horizon organise l’hébergement

Les familles peuvent donc être logées chez des particuliers volontaires ou à l’hôtel (prise en charge financière par l’association). Une soixantaine de personnes se sont déjà proposées pour héberger des réfugié·es à Saint-Nazaire.

 
Besoins d’hébergement

Les besoins vont devenir plus importants au fil des jours, un appel est donc lancé aux citoyen·nes pour qu’ils et elles proposent des places d’hébergement ou des logements de tous types. Propositions à faire sur la plateforme : parrainage.refugies.info/  ou à envoyer à solidarite.ukraine@mairie-saintnazaire.fr.
 
A noter : la Ville de Saint-Nazaire et son agglomération, la CARENE, ne disposent pas de biens vacants habitables à mettre à disposition des réfugié·es ukrainien·nes rapidement.

 

Dons : poursuite des collectes

Une nouvelle association locale dénommée « Droujba » (amitié en russe et en ukrainien) a été créée.  Elle continue à assurer la collecte de dons et leur acheminement à partir des locaux situés au Ruban bleu (bail renouvelable tous les 15 jours) en lien avec la Ville et les services de l’Etat. L’association connait actuellement des difficultés pour acheminer les dons, des solutions sont recherchées.

Elle organisera également la distribution de dons (notamment de vêtements) aux familles ukrainiennes à Saint-Nazaire ou alentour.

Informations pratiques :
Mail de l’association Droujba : solidariteukraine.saintnazaire@gmail.com
Présidente : Victoria Kolesnyk-Lebrun.
Vice-président : Jean-François Maho.