- presse-communiques

Un nouvel écrin pour la musique et la danse à Saint-Nazaire 

Le nouveau Conservatoire de Saint-Nazaire, Archidev Archtectes - Agrandir l'image, .PNG 1,27Mo (fenêtre modale)

Commerce, logement, animations… la revitalisation du centre-ville passe aussi par la mise à disposition d’équipements culturels adaptés et de grande qualité. Dans son projet stratégique, l’équipe municipale a souhaité rénover et étendre le Conservatoire Boris-Vian. Objectifs : améliorer son fonctionnement, favoriser la pratique collective et soutenir l’apprentissage et le perfectionnement de la danse et de la musique à Saint-Nazaire. 
Le nouveau bâtiment, très attractif et moins énergivore et qui intégrera désormais la section danse, proposera notamment un auditorium de 280 places.  
Le chantier démarrera en juin 2020 et le nouveau Conservatoire à rayonnement départemental accueillera ses élèves à la rentrée scolaire 2022. 
 

Le nouveau Conservatoire de Musique et Danse sera bien visible depuis l’angle de la rue du Commandant Gâté / rue Pierre de Bayard : un volume habillé de bois pré-grisé, associé à un long pan vertical support de signalétique, annoncera de manière élégante sa nouvelle entrée. Le sol sera dégagé pour offrir un grand parvis accueillant propice aux rencontres et aux échanges.  
 

Une entrée généreuse pour favoriser les échanges 
La nouvelle entrée au bâtiment se fera depuis la rue Pierre de Bayard, dotée d’un vaste hall d’une belle hauteur. Ce nouveau hall répondra à l’ambition de la collectivité de rapprocher les pratiques artistiques en réunissant dans un même lieu les enseignements de la musique et de la danse. Les espaces du hall et de la pratique collective pourront ainsi être mutualisés en un espace plus vaste permettant d’organiser de grands évènements. 

L’auditorium : une belle capacité en toute discrétion
Discret, l’auditorium de 280 places sera encastré dans le sol en fond de parcelle pour limiter son impact visuel. Sa couverture, réalisée par un isolant acoustique, assurera la protection des voisins. Les modifications des menuiseries existantes permettront, elles, une meilleure isolation thermique et l’harmonisation des façades existantes et neuves. Accessible par le public depuis le foyer-hall d’accueil, l’auditorium sera habillé d’un rouge théâtral associé à des panneaux de bois zebrano, alternant bande sombre et claire.

La plus grande fluidité des déplacements 
L’ensemble des niveaux du bâtiment existant sera connecté à l’extension neuve. Les liaisons seront simplifiées et des respirations seront aménagées dans les longs couloirs, complétées par l’apport de lumière naturelle afin de créer des espaces plus clairs et plus agréables. 

A chaque niveau son pôle 

  • Le Département Danse s’installera dans le nouveau niveau N1 : les studios offriront une pratique agréable grâce à la lumière des hautes fenêtres protégées par des lames de bois verticales obliques qui assurent l’intimité depuis l’extérieur.
  • Le nouveau niveau N2 accueillera la boîte à rythme : les salles de percussions seront placées au-dessus des vestiaires de la danse sans contact ni avec les studios de danse, ni avec les salles de musique.
  • Le nouveau niveau N3 sera dédié aux salles de répétition d'ensemble. Les salles de musique recevront un traitement acoustique performant et un aménagement intérieur chaleureux pour accueillir les élèves. Le public sera occasionnellement convié dans la grande salle d’ensemble. Elle sera prolongée par une grande terrasse, espace de convivialité surplombant la ville.
     

 

La danse va bouger… avant l’arrivée du CESI 

Le CESI, école d’ingénieurs implantée à Saint Nazaire depuis 1993 se développe. En 2021, elle s’installera en partie dans les locaux occupés aujourd’hui par le département Danse du Conservatoire et ceux de l’ADDRN. Plus de 700 étudiants vont ainsi faire leur arrivée en centre-ville de Saint-Nazaire au cœur du Campus numérique. Le Conservatoire de Danse sera donc relocalisé dès la rentrée prochaine dans des locaux de l’école Gambetta entièrement remis à neuf et adaptés et ce jusqu’à l’ouverture des nouveaux locaux du Conservatoire à rayonnement départemental en septembre 2022.