- Urbanisme

Urbanisme : ouvrir le quartier du Petit Caporal sur la ville

Des travaux de démolition sont en cours afin d'ouvrir le quartier du Petit Caporal sur la ville (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert) - Agrandir l'image, .JPG 134Ko (fenêtre modale)
Des travaux de démolition sont en cours afin d'ouvrir le quartier du Petit Caporal sur la ville (©Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert)

Afin d’améliorer le cadre de vie des habitant∙es et l’accessibilité des équipements et espaces publics, la Ville de Saint-Nazaire vient de lancer un vaste projet de réaménagement urbain du quartier du Petit Caporal.

Des travaux sont en cours rue Jean Gutenberg qui permettront d’ouvrir le quartier sur le reste de la ville. De nouveaux équipements proposant des services de proximité aux habitant∙es verront également bientôt le jour. Ce projet est inscrit au plan d’actions du programme de renouvellement urbain d’intérêt régional (PRIR) de l’agglomération nazairienne qui vise à réduire les inégalités entre les territoires et à améliorer notamment, les cœurs de certains quartiers.

Désenclaver le quartier du Petit Caporal : des travaux en cours rue Jean Gutenberg

La mise en vente de l’ancienne ferme du quartier du Petit Caporal située aux 104 et 106 rue Jean Gutenberg s’est révélée comme une réelle opportunité pour la Ville de Saint-Nazaire de désenclaver la résidence sociale de l’OPH Silène et de relier ce quartier avec le reste de la ville. La collectivité a également souhaité conserver et valoriser ce petit patrimoine rural. L’ancienne maison située au 104 rue Jean Gutenberg a été cédée à l’association « A vos soins » qui souhaite y ouvrir un centre de santé polyvalent.

Depuis le début du mois de mars, la collectivité mène des travaux dont l’objectif principal est d’améliorer le cadre de vie des habitant∙es par la création d’un nouvel espace commun, avec l’accueil de nouvelles activités. La maison située au 106 rue Jean Gutenberg, l’appentis du pressoir, l’étable et le mur en fond de parcelle seront ainsi démolis prochainement. La collectivité souhaite réemployer les matériaux issus des bâtiments déconstruits pour le réaménagement du site (pierres, ardoises, briques…).

Cette déconstruction va permettre la mise en œuvre d’une opération globale de reconfiguration du site afin d’y aménager un espace public tout en conservant les bâtisses historiques du quartier. Plusieurs aménagements seront ainsi créés sur le site :

  • Une nouvelle voie en sens unique reliant les rues Jean Gutenberg et Auguste Piccard, avec un contre-sens cyclable et un cheminement piétons
  • Une venelle piétonne centrale entre la rue Auguste Piccard et la rue Jean Gutenberg
  • Un parking de 6 places dont une dédiée aux PMR et des arceaux pour les vélos
  • Une placette avec des mobiliers qui seront imaginés avec les habitant∙es lors de chantiers participatifs

Les travaux d’aménagement seront achevés d’ici octobre 2021. L’ancienne étable et la grange situées sur la parcelle sont conservées, leur futur usage est en cours de réflexion.

De nouveaux équipements bientôt ouverts au public

Un centre de santé polyvalent « A vos soins »

En octobre dernier, la Ville de Saint-Nazaire a vendu la maison située au 104 rue Jean Gutenberg à l’association « A vos soins » qui a pour projet d’y installer un centre de santé polyvalent. Les travaux ont commencé en janvier dernier. Son ouverture est prévue en septembre prochain. Ce bâtiment de 220 m² sera composé d’un hall d’accueil, de trois cabinets de consultation et d’une salle de soins infirmiers. Il devrait y accueillir une équipe de deux médecins et de six infirmier∙ès.

Pierre-Brossolette : un nouveau pôle autour de l’enfance et de la petite enfance

L’école Pierre-Brossolette, implantée en lisière du quartier du Petit Caporal, rue Guy de Maupassant, est vieillissante et les espaces publics alentours méritent un renouveau. De l’autre côté, rue Jean Gutenberg, la crèche existante des Petits Clowns (20 berceaux) manque de place pour répondre à la demande toujours croissante. Le projet vise à renouveler l’identité du quartier et à créer un lieu de vie fédérateur.

L’objectif est de renforcer le rôle social de l’école et d’en faire le cœur d’un pôle d’équipements et plus largement de structurer une nouvelle polarité de proximité sur le quartier du Petit Caporal. Le projet propose donc de relocaliser stratégiquement la crèche sur le site de l’école Pierre-Brossolette. Ce nouvel équipement regroupera ainsi la nouvelle crèche de 38 berceaux, l’accueil périscolaire et de loisirs et le point municipal existants et permettra d’offrir une nouvelle salle polyvalente au quartier. Le groupe scolaire Pierre Brossolette bénéficiera également d’une rénovation thermique.

Des aménagements extérieurs sont également prévus avec la requalification des abords de l’école et l’aménagement d’un parvis accueillant et sécurisant. L’objectif, est de proposer des espaces publics conviviaux pour en faire un lieu de vie et de rencontres.

Cette opération s’inscrit dans le plan d’action global de projet de renouvellement urbain d’intérêt régional de l’Agglomération Nazairienne (PRIR).

La mission de maîtrise d’œuvre a été confiée à un groupement représenté par Mabire Reich architectes. Le projet prévoit en détails :

  • Un multi-accueil de 38 berceaux (544 m²),
  • Un accueil périscolaire et un centre de loisirs (161 m²),
  • Un espace de locaux mutualisés (227 m²),
  • Une nouvelle salle polyvalente de 149 m² annexes comprises,
  • La rénovation thermique du groupe scolaire, bâtiments maternelles et élémentaires,
  • La construction de locaux techniques (chaufferie, poubelles…)
  • La construction de nouveaux préaux,
  • La conservation du restaurant scolaire,
  • La requalification des espaces publics aux abords de l’équipement avec la création d’un parvis et la réorganisation du stationnement.

Ce projet a été travaillé en concertation avec l’ensemble de l’équipe pédagogique de l’école, de l’accueil périscolaire et de loisirs mais aussi avec les élèves. Les élèves ont notamment fait valoir leurs points de vue sur les quatre propositions du concours à travers une vidéo présentée aux membres du jury composé d’élus. Enfin, en 2019 et 2020, plusieurs ateliers avec les élèves de Grande Section, CE1 et CM1 ont eu lieu avec l’équipe de l’atelier mobile et l’architecte sur l’aménagement des cours d’école.

Cette opération urbaine est particulièrement innovante en matière de développement durable. Elle propose en effet une isolation thermique par l’extérieur en matériaux bio-sourcés, avec une toiture en polyuréthane équipée d’une étanchéité autoprotégée. La toiture sera pourvue de panneaux photovoltaïques. Un système de récupération des eaux pluviales est également prévu.

Ce projet est soutenu et financé par différents partenaires : l’ANRU, la CAF, le Département de Loire-Atlantique et le fonds FEDER Europe géré par le Conseil régional. La Ville de Saint-Nazaire a également déposé deux candidatures afin d’obtenir des subventions : l’une, au titre du volet « rénovation énergétique bâtiments publics » auprès du Plan France Relance et l’autre au titre du fonds de soutien pour l’investissement public local (DSIL).

Un Espace de Vie Sociale rue Guy de Maupassant

Depuis 2020, l’Association des habitant∙es du Petit Caporal et Ile du Pé « Association Au Cœur » en lien avec la Maison de quartier d’Avalix Quartiers Nord et la CAF de Loire-Atlantique, travaille sur la création d’un Espace de vie sociale au sein du quartier du Petit Caporal.
Ce projet a pour objectifs de renforcer les liens sociaux et les solidarités entre les habitant∙es, d’animer le quartier, de favoriser le vivre-ensemble et le « faire-ensemble » mais aussi d’améliorer le cadre de vie et l’image du quartier.  
Ce nouvel espace devrait ouvrir ses portes au public dès le mois de mai prochain au 21 rue Guy de Maupassant. Afin de permettre l’ouverture de ce lieu, la Ville de Saint-Nazaire mène actuellement des travaux de réaménagement de ce local situé en rez-de-chaussée d’un immeuble de Silène. Cette nouvelle salle pourra ainsi accueillir en priorité l’Association Au Cœur afin qu’elle puisse développer son projet d’Espace de Vie Sociale.