- presse-communiques

La politique sportive de la Ville se dessine

Avec plus de 62 000 pratiquants sportifs, 75 disciplines sportives, 158 associations dont 76 en compétition, 25 600 licenciés, 29 clubs au niveau national, Saint-Nazaire est depuis longtemps une ville très sportive.

Afin de prendre en compte l’évolution des modes de vie, les attentes et les nouvelles pratiques sportives ou de loisir mais aussi d’insuffler une nouvelle dynamique à la vie sportive locale, la collectivité a engagé en novembre dernier « Les Rendez-vous du sport » une démarche de participation destinée aux associations comme au grand public qui aboutira fin juin à la présentation d’une délibération cadre en Conseil municipal contenant un plan d’action pluri-annuel. Les grandes lignes de cette ambition se dessinent déjà.

+ de 2 400 contributions publiques qui ont consolidé les éléments du diagnostic.

Le sport à Saint-Nazaire réinterrogé

Pendant près de huit mois de concertation chacun a pu faire entendre sa voix, faire partager sa conception du sport et contribuer à l’élaboration de la future politique sportive de Saint-Nazaire. Outre les attentes des Nazairien.ne.s, de nouvelles demandes apparaissent, Saint-Nazaire, ville accueillante et dynamique, attire désormais en plus grand nombre de nouveaux habitants, des retraités, des touristes, des travailleurs détachés, etc. Autant de demandes nouvelles dont il faut aussi tenir compte dans les offres d’animations et de loisirs proposées.

Les rendez-vous du sport : huit mois de concertation et de réflexion
Lancés en novembre 2018, Les rendez-vous du sport ont multiplié les occasions et les modes de participation : 

  • Quatre soirées de concertation, six ateliers organisés.
  • Une enquête grand public sur le sport (près de 1 500 réponses obtenues).
  • Une enquête auprès des parents des jeunes bénéficiaires de l’Ecole Municipale des Sports et des stages sportifs et des familles non usagers (plus de 700 réponses).
  • Des contributions issues de la boîte à idées et de propositions des habitant.e.s, élu.e.s, services et partenaires de la Ville durant huit mois.
     

Une politique sportive presque finalisée  

Les Rendez-vous du sport s’achèvent. Les derniers débats se poursuivent jusqu’au conseil municipal du 28 juin, au cours duquel la délibération cadre et son plan d’actions seront présentés. Les grandes lignes de l’ambition municipale en matière sportive se dessinent déjà : 
Conforter la pratique des jeunes générations
Avec des apprentissages prioritaires tels que le savoir nager, le savoir naviguer, le savoir rouler. Mais aussi la pratique sportive des garçons et des filles dans les quartiers prioritaires avec la mise en œuvre de partenariats renforcés entre la Ville et les clubs dans ces quartiers. Une première initiative verra le jour dès la rentrée au sein du centre de loisirs Réberrioux, à la Bouletterie, avec les éducateurs sportifs et animateurs municipaux ainsi que le SNAN qui proposeront aux enfants de nouvelles offres sportives (piscine, gymnase, plein air…).

Favoriser l’accès aux activités physiques et sportives pour les publics dits « empêchés » ou « éloignés »
Notamment pour les quartiers prioritaires, les personnes en situation de handicap ou en difficulté de santé, les jeunes, les publics en difficultés financières, en insertion professionnelle... Des actions développées via des offres adaptées aux besoins et aux publics et de nouvelles aides financières sous condition de ressources en lien avec le CCAS.

Soutenir les associations sportives par un nouveau service d’accompagnement de projets sportifs à vocation sociale 
Une volonté orientée spécifiquement vers l’action des clubs pour accueillir les publics « empêchés » ou « éloignés » de la pratique sportive : favoriser les actions citoyennes et leur financement, l’accompagnement vers le Sport Entreprise, la consolidation des emplois associatifs, etc.

Développer le Nautisme 
Cet axe fort accompagnera notamment la mise en œuvre du bassin de plaisance du Port (sous réserve de sa faisabilité), le déploiement d’une base nautique en mer et le renforcement des bases du Bois-Joalland, le déploiement des schémas directeurs du Bois Joalland et de la pêche en eau douce, la préservation des milieux naturels et le développement des offres nautiques aux publics.

Poursuivre les efforts en faveur de l’adaptation et de la rénovation du patrimoine sportif et de l’espace public 
La mise en œuvre de cette volonté passera notamment par un schéma directeur de la pratique en accès libre, de nouvelles solutions visant à augmenter les créneaux possibles dans les équipements, une étude pour la rénovation de La Soucoupe, des travaux d’équipements sur la plaine de sports, des programmes de rénovation et de mise aux normes, etc. 

Renforcer et diversifier la politique événementielle dans le sport
L’objectif pour la Ville est de favoriser et de permettre l’organisation d’événements à dimension nationale et internationale, de manifestations sportives originales, atypiques, populaires et attractives mais aussi plus spécifiquement d’animations nautiques et de manifestations sportives dans les quartiers prioritaires.

Renforcer les coopérations locales à nationales 
Pour la Ville de Saint-Nazaire, il s’agit de renforcer ses coopérations avec les fédérations sportives, les autres collectivités, le secteur privé. La collectivité propose également d’accompagner l’Office Municipal des Sports (OMS) dans son évolution en vue de préciser son rôle. Enfin, il s’agit de poursuivre la concertation avec la population et tous les acteurs locaux via les Rendez-vous du Sport organisés à l’avenir chaque année.

Une délibération cadre pour la politique sportive de Saint-Nazaire

L’équipe municipale a souhaité renouveler et fixer le cadre de ses politiques publiques. Depuis le début du mandat et comme prévue dans son projet stratégique, plusieurs démarches relatives aux secteurs de la jeunesse, de l’action sociale, de la culture ont permis d’adopter, à l’issue d’une période de diagnostic et de concertation avec les Nazairien.ne.s, une délibération cadre dans chacun de ces secteurs. Ce sera également le cas pour la politique de la Ville en matière de sport dès le 28 juin prochain.
 

Voici les grands domaines d’intervention et d’action de la collectivité en matière de sport en général et de nautisme en particulier : 

  • Exploitation et mise à disposition des équipements sportifs et sites naturels de pratique aux usagers et aux habitants, dans tous les quartiers de la ville.
  • Animation et éducation sportive : participation aux événements, accompagnement des manifestations sportives et de loisirs, offres d’activités sportives et nautiques, participation au projet éducatif territorial - PEDT (nautisme, TPE…)
  • Littoral : accessibilité et sécurité des plages, valorisation du littoral, projets privés, études…
  • Soutien aux associations : subventions, mise à disposition de matériels sportifs, moyens logistiques et fonciers, accompagnement de projets.

Et spécifiquement à Saint-Nazaire : 

  • Une politique Haut Niveau structurée (ex : convention « clubs citoyens de haut niveau »).
  • Une offre « Sport Santé Bien-être » pour les agents territoriaux.
  • Un projet de géolocalisation des sites et activités sportives (début 2019).