- Projets, Travaux, Urbanisme

Avenue de Penhoët : le projet de requalification lancé en août 2023

Agrandir l'image, .JPG 199Ko (fenêtre modale)
Les travaux pour la requalification de l'Av. de Penhoët démarreront début août. ©Bureau d’études aménagement urbain – Ville de Saint-Nazaire

Le programme d’aménagement urbain porté par Saint-Nazaire agglo et la Ville de Saint-Nazaire autour de Méan-Penhoët se poursuit. Après le dévoiement du bd des Apprentis en 2018 et la création d’un Parc urbain avec l’aménagement des espaces publics au cœur du quartier, la transformation continue avec le projet à venir d’hélYce+ et la requalification de l'Av. de Penhoët qui débutera cet été.

Saint-Nazaire agglomération souhaite ainsi améliorer et valoriser encore davantage l’interface de la zone industrialo portuaire (ZIP) avec le tissu urbain et sa connexion aux grands axes de dessertes.

Un aménagement de l’avenue articulé autour de trois enjeux majeurs

Au-delà de la restructuration technique de la voirie et de ses réseaux, l'aménagement de l’avenue de Penhoët, qui s’étend sur 500 m de long, implique un volet de requalification urbaine important avec :

  • un enjeu d’aménagement urbain qui permettra deconférer au secteur un rôle de polarité urbaine et une ambiance portuaire ;
  • un enjeu de fonctionnalité en préservantles usagesactuels tout en améliorant la sécurité et la corrélation entre les fonctions logistiques portuaires et les fonctions d’habitat, de commerces et de services (création d’un mail piéton près des façades) ; en dynamisant la vie commerçante du quai de Penhoët et en y améliorant la circulation des transports (piste cyclable à double sens conservée) ;
  • un enjeu de perceptibilité en sécurisantet facilitant l’accessibilité et la lisibilité de la voirie pour chaque usager.

Le parti-pris d’une avenue urbaine à l’ambiance portuaire

Le projet d’aménagement de l’avenue de Penhoët, tourné vers une avenue urbaine et portuaire, portera une attention particulière à la qualité paysagère du site, au choix d’un mobilier et des éléments de voirie adaptés aux fonctions logistiques et au confort à l’usage du piéton. La place du végétale a également été étudiée avec minutie : des arbres pour marquer les extrémités de l’avenue, des arbustes pour l’habiller tout le long et des vivaces pour animer le linéaire.

 

    Les principes d’aménagement ont été définis sur trois séquences urbaines et paysagères :

    • entre le bd de la Liberté et la rue A. Thomas, une ambiance de friche industrielle, plus verte, jusque dans les pavés. Sont prévues : des entrées charretières, passage piéton, passages à niveau… Le piéton sera prioritaire aux intersections via la matérialisation de la continuité des trottoirs. 
    • Entre la rue A. Thomas et la rue de Trignac, des « bornes quai » détermineront les places possibles de stationnement.
    • Entre la rue de Trignac et le Chemin de la Petite Usine sont prévus : un repositionnement de la porte d’entrée sur Penhoët, une place ouverte et qualitative avec la rue des Chantiers, un panorama ouvert sur le port, des continuités piéton et vélo près du Chemin de la Petite Usine.

    Un calendrier des travaux en 4 phases

    Le lancement des travaux est prévu début août 2023 pour une livraison fin d’année 2024. 

    • Phase 1 – août à octobre 2023 : travaux de réfection des réseaux d’eau de pluie, d’adduction d’eau potable et reprise des branchements
    • Phase 2 – novembre 2023 à mars 2024 : aménagement des trottoirs en façades
    • Phase 3 – mars à avril 2024 : travaux de réfection de chaussée
    • Phase 4 – mai à octobre 2024 : réfection voirie et voies ferrées

    Des déviations seront mises en place durant les trois premières phases du chantier, impliquant la fermeture totale ou en sens unique de l'avenue de Penhoët, notamment aux véhicules motorisés. La circulation des cyclistes et piétons sera maintenue.

    Le Bureau d'études d'aménagement urbain de la Ville de Saint-Nazaire assure la maîtrise d’œuvre du projet. Le coût prévisionnel des travaux sur le périmètre de maitrise d’ouvrage de Saint-Nazaire agglomération est estimé à 2,4 M € HT.