Drapeau palestinien devant l’hôtel de Ville. La réponse de David Samzun

Le collectif Pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens a adressé le 22 mars un courrier au maire de Saint-Nazaire pour demander que le drapeau palestinien soit hissé devant l’hôtel de ville en signe de solidarité. Pour David Samzun, les conditions ne sont pas réunies aujourd’hui pour accéder à cette demande. 

« Nous espérons qu’un jour les hôtels de ville de la République française pourront sereinement accueillir les drapeaux des deux Etats [Israël et Palestine]. Force est de constater que ce n’est pas le cas aujourd’hui. « 

Le maire de Saint-Nazaire rappelle également qu’un voeu adopté par le conseil municipal a permis de « témoigner de la solidarité des élus Nazairiens et de leur compassion envers toutes les victimes civiles de ce nouvel épisode du conflit ». 

A télécharger

Revenir en haut de page