L’agglomération de Saint-Nazaire mène, depuis de nombreuses années, une politique active en faveur de la réduction et de la valorisation des déchets. Il y a près d’un an, la CARENE a franchi une nouvelle étape avec la mise en œuvre de l’extension des consignes de tri des déchets.

 

Ces nouvelles règles ont plusieurs objectifs : augmenter la part du recyclage, diminuer les ordures ménagères résiduelles et simplifier le tri pour les habitant∙es.

Nouvelles consignes de tri : des résultats encourageants

Grâce au tri quotidien réalisé par les habitant∙es de l’agglomération, ce sont près de 630 tonnes d’emballages et de papiers qui sont envoyés en moyenne chaque mois vers le centre de tri à Couëron, soit 50 tonnes de plus que la moyenne mensuelle en 2019. Cela représente environ 4 kg/an/habitant d’emballages supplémentaires collectés et recyclés.

Ces chiffres ont été calculés en excluant les mois de mars à mai, période de confinement puis de déconfinement durant laquelle les chiffres n’étaient pas exploitables. Le bilan de la mise en œuvre de ces nouvelles consignes de tri dressé sur une année, bien que partiel, reste néanmoins positif et les résultats encourageants.

La CARENE souhaite ainsi, via ce communiqué, remercier les habitant∙es de l’agglomération pour leur action et les encourage à poursuivre leurs efforts. En effet, des erreurs de tri sont encore régulièrement constatées et sont mêmes en hausse depuis cet été. Elles peuvent parfois s’avérer dangereuses, en provoquant notamment des départs de feu (par exemple des batteries, piles ou briquets jetés avec les déchets recyclables).

Des consignes simples pour un tri efficace

Afin d’encourager les habitant∙es de l’agglomération à poursuivre leurs efforts, la CARENE souhaite rappeler les quelques règles simples à mettre en œuvre en matière de tri des déchets.

Tous les emballages en plastique sans exception ainsi que les petits emballages métalliques peuvent être déposés dans les bacs jaunes et les colonnes enterrées. En plus des papiers et des emballages en carton ou en aluminium, les habitant∙es peuvent désormais trier la totalité des emballages en plastique : sacs, sachets, films, opercules, barquettes, pots de crème fraîche et de yaourts et toujours les bouteilles et flacons en plastiques.

A noter : même sales, les emballages peuvent être triés et recyclés (par exemple : les conserves, boîtes à pizza…). Ils n’ont pas besoin d’être rincés mais seulement bien vidés.

Les objets plastiques ne sont pas des emballages : les cintres, rasoirs ou jouets, ainsi que les objets électroniques tels que les sèche-cheveux et les grille-pains ainsi que les piles et les batteries ont leur place en recyclerie ou à la déchèterie.

Les vêtements, le linge de maison, les chaussures (attachées par paires) et la petite maroquinerie (sac à main, ceintures) doivent être déposés dans l’une des 83 colonnes réparties sur le territoire de l’agglomération nazairienne prévues à cet effet (dans un sac fermé de 50 litres maximum). Collectés par le Relais, les textiles sont ensuite valorisés ou recyclés.

Les masques chirurgicaux ou textiles et les mouchoirs usagés sont à jeter avec les ordures ménagères dans un sac fermé.

 

Une question sur le tri des déchets ?

Les habitant∙es peuvent contacter la direction gestion des déchets de la CARENE au 02 51 76 13 22 ou rendez-vous sur agglo-carene.fr / rubrique Déchets.

 

Déchèteries : ouverture aux horaires habituels

Les déchèteries de l’agglomération fonctionnent normalement pendant la période de reconfinement. Les particuliers sont autorisés à s’y rendre munis de leur attestation en cochant la case « Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public ». Le port du masque est obligatoire en déchèterie.

 

Tri et réduction des déchets : l’Agglo à la manœuvre

La CARENE a la compétence « Collecte et traitement des déchets » depuis début 2001, date de création de la Communauté d’agglomération. La collectivité s’occupe ainsi de la collecte, du transfert et du traitement des ordures ménagères, encombrants et déchets recyclables sur les dix communes du territoire. Mais aussi de la gestion des six déchèteries et de la végèterie.

Elle mène depuis de nombreuses années, une politique très active en faveur de la prévention et de la réduction des déchets. Plusieurs actions sont ainsi réalisées afin d’inciter les habitant∙es à trier et à produire moins de déchets : ateliers avec les animateurs du tri, sensibilisation des habitant∙es en porte à porte, animations dans les écoles, distributions de composteurs, déploiement de l’application anti-gaspillage « Too good to go », mise à disposition de gourdes et éco-cup auprès d’associations sportives et culturelles, opérations de broyage des végétaux…

 

Défi « Moins de déchets » : bientôt le lancement de la seconde édition !

En janvier dernier, afin d’inciter les habitant∙es à adopter les bons gestes, la CARENE a lancé le défi « Moins de déchets ». 55 familles ont relevé le challenge. Elles ont eu quatre mois pour changer leurs habitudes de consommation et tenter de produire moins de déchets en participant également à des ateliers.
Compte-tenu du succès de cette première édition, la CARENE prévoit l’organisation d’un nouveau défi « Moins de déchets » destiné aux familles de l’agglomération début 2021.

 

La gestion des déchets en chiffres :

  • 52 902 bcs roulants « bleus » pour les ordures ménagères.
  • 45 033 bacs roulants « jaunes » pour les emballages et papiers.
  • En 2019 : 1296 bacs mis en place, 483 volés/perdus/brulés.
  • 498 enterrées sur l’agglomération pour les déchets ménagers, les emballages et papiers.
  • 300 colonnes aériennes pour les verres et les papiers.

En 2019 :

  • 27 547 tonnes d’ordures ménagères
  • 7041 tonnes d’emballages et papiers
  • 5066 tonnes d’emballages verre
  • 247 tonnes de cartons des commerçants
  • 1257 tonnes d’encombrants
  • 7026 tonnes de tout-venant des déchèteries
  • 597 composteurs individuels distribués
  • 2174 enfants sensibilisé∙es lors d’animations auprès des scolaires
  • 400 personnes rencontrées lors d’animations grand public

 

Revenir en haut de page