Nouveau Conservatoire  : la musique et la danse bientôt réunies 

L’auditorium Jean-Jacques Lumeau, pièce maîtresse du nouveau conservatoire de Saint-Nazaire.

Le Conservatoire à rayonnement départemental Boris-Vian s’apprête à réunir sur un même site les enseignements de musique et de danse. Le bâtiment a bénéficié d’une réhabilitation complète et d’une extension, avec notamment la construction d’un auditorium de 280 places pour accueillir des évènements et du public. L’inauguration officielle aura lieu en octobre.

Projet majeur du mandat municipal au titre de sa politique culturelle, la requalification du Conservatoire Boris-Vian vise à soutenir la pratique collective, l’apprentissage et le perfectionnement de la musique et de la danse à Saint-Nazaire. 

Après deux ans et demi de travaux, l’installation des instruments et des équipes au sein de l’équipement rénové se déroulera pendant l’été pour une ouverture aux élèves et au public à la rentrée de septembre prochain. 

Le bâtiment historique valorisé et étendu

Le bâtiment réhabilité est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR). Il offre un nouvel espace davantage fonctionnel et moins énergivore. La rénovation de la toiture, le ravalement de la façade et les modifications des menuiseries existantes permettent une meilleure isolation thermique et acoustique. 

Construit entre 1938 et 1940, le bâtiment d’origine est intégralement rénové et sa fonctionnalité repensée pour former une continuité avec la nouvelle extension. Les ouvertures créées ou recréées agrandissent l’espace par l’apport de lumière naturelle, l’escalier et l’ascenseur sont surélevés tandis que certains éléments sont démolis, notamment l’imposant volume d’ardoises qui abritait la salle Fernand-Guériff, réimplantée dans le nouveau projet.

L’extension consiste en une nouvelle façade principale rue Pierre-de Bayard et un nouvel auditorium, formant un ensemble de plusieurs volumes singuliers. Le rez-de-chaussée forme une enceinte, un ruban de béton lasuré blanc guidant l’usager depuis le vaste hall d’accueil vers l’intérieur du bâtiment et le cœur d’îlot.

Dans les étages, le R+1 est dédié aux grands studios de danse. Il s’agit d’un unique volume bardé de bois et percé d’une large fenêtre qui laisse apercevoir la vie du conservatoire. En façade, des lames obliques laissent passer généreusement la lumière tout en protégeant des regards extérieurs. 

Les R+2, R+3 et R+4 abritent les salles pour les cours de musique. Le 2e étage est réservé aux pratiques des percussions. Un travail minutieux sur l’acoustique des salles a été réalisé avec notamment la pose de ressorts au sol. Le 3e étage est un attique, construit en retrait, en structure métallique et panneaux stratifiés. Ces espaces sont notamment consacrés à la pratique musicale des petits et grands ensembles, ainsi qu’aux cours de musique assistée par ordinateur. Visible depuis la rue et marquant l’entrée du conservatoire, un haut volume vertical accueille le nouvel escalier principal, l’ascenseur ainsi qu’un monte-charge pour amener public et pianos dans les étages. Le 4e étage accueille notamment les cours de binioù et de bombarde.  

Enfin, pièce maîtresse du projet, le nouvel auditorium avec ses loges, ses espaces techniques et ses gradins de 280 places sur 2 niveaux, trouve sa place dans le dénivelé naturel du cœur de la parcelle. Son impact visuel et sonore se retrouve ainsi diminué. Cette nouvelle salle porte le nom de Jean-Jacques Lumeau, ancien adjoint à la culture de la Ville de Saint-Nazaire décédé en décembre 2021.

Les espaces publics réaménagés et végétalisés 

Pour accompagner la réhabilitation du Conservatoire Boris-Vian, la Ville de Saint-Nazaire a requalifié les espaces publics alentours en créant un vaste parvis dégagé et plus accueillant.

Le parking de la Briandais, accessible par la rue du Commandant Gâté, a bénéficié d’une extension avec l’aménagement de 23 places de stationnement, dont 2 places PMR. Les pavés ont été enherbés sur les emplacements des véhicules et les abords végétalisés (prairie fleurie et massifs de rocaille). 

Dans l’esprit Ville-jardin, la rue Pierre de Bayard a également été requalifiée et végétalisée avec des massifs de rocailles, un palmier ainsi que des fosses de plantations créées le long des trottoirs. Ces fosses permettent de recueillir une partie des eaux de ruissellement et des toitures des maisons individuelles pour alimenter en eau de pluie les végétaux.

Enfin, la rue est passée en zone 30 afin d’apaiser la circulation. Une aire dépose-minute a été matérialisée et une quarantaine d’appui vélos et vélos cargos ajoutés. 

En chiffres 

Le bâtiment 

  • 5 800 m² environ sur 4 niveaux dont
    • 2 300 m² existants totalement rénovés 
    • 3 500 m² d’extension neuve, avec une optimisation de l’emprise au sol 
  • 88 pièces dont
    • 1 auditorium de 400 m², d’une capacité de 280 places assises, avec une scène de parquet danse de 140 m² 
    • 3 loges
    • 3 studios de danse de 135, 150 et 160 m² 
    • 2 studios de percussions doublement isolés acoustiquement
    • 3 salles de répétition et d’audition pour des ensembles musicaux (orchestres) 
    • 1 médiathèque 
    • 1 chaufferie et 6 centrales de traitement d’air
    • 3 cages d’escalier, 2 ascenseurs et 1 monte-charge pour les instruments

Le calendrier des grandes étapes 

  • Juin 2021 : déménagement des élèves et enseignant·es de musique dans les locaux provisoires aménagés boulevard Jean-de-Neyman. Le département danse poursuit son activité dans les locaux de l’école Gambetta.
  • Septembre 2021 – janvier 2022 : curage, démolition, désamiantage du bâtiment existant 
  • Janvier 2022 – juin 2024 : travaux de rénovation et construction de l’extension
  • Octobre 2023 – juin 2024 : aménagements extérieurs et paysagers (agrandissement parking et requalification de la rue Pierre de Bayard)
  • Été 2024 : livraison du projet, aménagement intérieurs et installation des équipes 
  • Septembre 2024 : ouverture du Conservatoire aux élèves et au public
  • Octobre 2024 : inauguration officielle du nouveau Conservatoire 

Le coût des travaux

20,5 M€ TTC (relogement, concours, études et suivi inclus)

Les financeurs et acteurs du projet

  • Maître d’ouvrage : Ville de Saint-Nazaire
  • Maître d’œuvre : Cabinet Archidev
  • Financeurs, partenaires de la Ville :
    • État : 899 108 € (DSIL : 750 000 € ; FNADT : 149 108 €)
    • Région : 1 100 000 €
    • Département : 1 000 000 € 
  • 22 entreprises titulaires : 17 entreprises installées dans le département (dont 7 situées dans la Presqu’île), 3 entreprises de la région et deux entreprises basées hors région

Près de 1 300 élèves

Avec plus de 50 instruments et disciplines enseignées par près de 60 professeurs désormais réunis dans un seul lieu, le Conservatoire à rayonnement départemental Boris-Vian à Saint-Nazaire poursuit sa mobilisation pour démocratiser la musique et la danse avec une offre adaptée à tous les publics.

Parmi les quelques 1 300 élèves, le Conservatoire accueille notamment des écoliers au sein de classes à horaires aménagés musique et danse (CHAM/CHAD). Ce dispositif permet aux enfants inscrits du CE1 au CM2 de l’école Gambetta de pratiquer la chorale et la formation musicale dans le cadre de l’école. Ainsi qu’aux jeunes collégiens de Jean-Moulin (6e/3e) inscrits également au Conservatoire de se retrouver et de pouvoir pratiquer ensemble la musique ou la danse sur le temps scolaire. Les enseignant·es de chaque établissement travaillent en étroite collaboration et proposent chaque année des projets variés.

  • Près de 1 019 élèves musiciennes, dont 100 en classes à horaires aménagés musique (CHAM) primaire, 76 en CHAM collège ;
  • 231 danseurs et danseuses dont 34 en classes à horaires aménagés danse (CHAD) collège. 

Les inscriptions pour la saison 2024-2025 ont démarré

Les inscriptions pour les cours de musique et danse sont en cours. L’équipe du Conservatoire se tient disponible pour accompagner les familles dans les démarches:

  • par téléphone au 02 44 73 43 40
  • jusqu’au 24 juin, dans les locaux provisoires au 83 boulevard Jean-de-Neyman
  • du 1er au 12 juillet, sur rendez-vous uniquement, dans le nouvel équipement, 3 rue Pierre-de-Bayard.

Plus d’informations sur : conservatoire-saintnazaire.inovawork.net

Revenir en haut de page