Crédit : Thinkstock

Depuis le 1er juin, les mesures du Plan canicule sont prêtes à être activées en cas de grandes chaleurs. L’objectif de ce dispositif : protéger au mieux les personnes de plus de 65 ans et les personnes handicapées isolées. Pour en bénéficier, il est toujours possible de s’inscrire auprès du CCAS de la Ville de Saint-Nazaire.

 

Depuis la canicule de 2003, un plan d’alerte et d’urgence au profit des personnes âgées et des personnes handicapées isolées est mis en place dans chaque département en prévision d’éventuels risques exceptionnels (loi du 30 juin 2004). A Saint-Nazaire, l’unité Animation Prévention du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la Ville pilote le dispositif. 

4 Niveaux d’alerte
Le dispositif « Plan national Canicule » s’appuie sur 4 cartes de vigilance (produites par Météo France) correspondant à 4 niveaux d’alerte :   
Niveau 1 : la veille saisonnière (carte de vigilance verte). Il intervient obligatoirement du 1er juin au 31 août. Il active la mise en œuvre d’un dispositif d’information préventive et permet une surveillance météorologique  et  sanitaire  renforcée afin  d’anticiper une éventuelle vague de chaleur. C’est le niveau qui est actuellement activé au 25 juin 2020.
Niveau 2 : l’avertissement chaleur (carte de vigilance jaune). Il signifie l’amorce d’une canicule. Il implique une attention particulière et permet la mise en œuvre de mesures graduées de prévention (actions de communication notamment).
Niveau 3 : l’alerte canicule (carte de vigilance orange). Ce niveau permet de mobiliser les acteurs concernés et de mettre en œuvre les mesures de prise en charge des personnes à risque. L’alerte canicule est déclenchée par le Préfet du département sur la base de la carte de vigilance météorologique de Météo France. Il est alors rappelé à la population les actions de précaution à suivre pour se protéger de la chaleur.
Niveau 4 : la mobilisation maximale (carte de vigilance rouge). Ce niveau est déclenché sur instruction du Premier ministre si une canicule est aggravée par des effets collatéraux : rupture de l’alimentation électrique, pénurie d’eau potable, saturation des établissements de santé, etc.

 

Le registre communal 

La première mesure à mettre en place pour préparer la période de veille  saisonnière consiste à créer et à actualiser le registre communal des personnes  les  plus  vulnérables.  Il  recense,  à leur demande, les personnes de 65 ans et plus, ainsi que les personnes handicapées isolées afin de pouvoir intervenir auprès d’elles selon leurs besoins. Ce registre nominatif détermine le degré de fragilité et d’isolement de chacun(e) pouvant nécessiter une intervention particulière pendant la veille saisonnière du 1er juin au 15 septembre. L’inscription au registre se fait sur la base du volontariat.
 

Comment s’inscrire sur le registre communal ?

Comment s’inscrire sur le registre communal ?

Les personnes qui souhaitent être enregistrées sur le registre communal ou obtenir des renseignements peuvent contacter le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) :
37 rue Pierre Mendès France – 44600 Saint-Nazaire
Tél.  02 40 17 19 99
L’inscription se fait toujours sur la base du volontariat.

Revenir en haut de page